Un ballon d'hélium (Heliumpallo)

Un ballon d'hélium

Le temps m'était trop court
Pour te dire un seul mensonge
Sans baisser, les couverts ouverts
J'ai dévoilé absolument tout
Je ne pouvais pas cacher
Un bonheur pareil
N'arrive qu'une fois

Le monde est pour nous, allons
Et nous sommes jamais allés
Je l'avais toujours su, non ?
Mais c'est un plaisir d'écouter
Des voyages chimériques aussi
Hallucinants, des cités de fantaisie

Celui qui ne décollera jamais par amour
Ne devra pas être émietté trop haut
Lève tes yeux vers le ciel
J'en planerai petit à petit :
Un ballon d'helium qui avait le droit d'exploser

Je désirais avoir le même que lui
Ou le même genre
Les moments, les pétales de pissenlit
En automne, tu sais
Tout souffler dans l'air d'un seul coup
Un bout isolé ne se fera pas remarquer

Celui qui ne décollera jamais par amour
Ne devra pas être émietté trop haut
Lève tes yeux vers le ciel
J'en planerai petit à petit :
Un ballon d'helium qui avait le droit d'exploser

Von benevoliste am So, 06/05/2012 - 18:59 eingetragen
Original:
2 Mal gedankt
Gäste haben sich 2 Mal bedankt
Finnisch

Heliumpallo

Video Lyrics
Video
Kommentare
benevoliste     Juni 8th, 2012

Ce que je trouve bien bizarre dans cette chanson, c'est les pétales (ou les aigrettes) des pissenlits en automne. J'associe cela au début d'été. Sous un climat plus chaud, cela doit se produire avant. Est-ce que c'est plus probable dans un climat plus frais ? L'été y sera moins long, ce qui réduirait les possiblités en automne, mais peut-être que les plantes se développent moins vite aussi. C'est juste une question de bien comprendre la chanson.