Les heures de crépuscule [ Sumerki (Сумерки) ]

Französisch Übersetzung

Les heures de crépuscule

Versionen : #1#2
Personne me demandera, 'no',
Je devrais être né pour ce monde,
Je pourrais devenir papillon,
(Ou) Un étoile du mer étincelant
(Ou) Voler comme un oiseau,
Il n'est qu'un rêve
 
Pendant les ans, à travers les rivières,
Les bateliers du suicide tirent plus fort, tirent la date,
Avec les premiers cris des ailes
Ils me sont ouvrés pour l'heure de crépuscule éternel
 
J'aurai besoin d'inhaler cette obscurité tout seul
J'apparais d'une planète étrangère
Et te change à tous points de vue.
Peu important, Je suis debout au milieu de la pièce
Mais personne me reconnaîtra,
Peut-être ne plus qu'un vent
 
Pendant les ans, à travers les rivières,
Les bateliers du suicide tirent plus fort, tirent la date,
Avec les premiers cris des ailes
Ils me sont ouvrés pour l'heure de crépuscule éternel
 
Partout qu'on voit, il n'y a pas de fin, il n'y a pas de bord
Cette masse grise se grandit autour de vous comme un mur,
Il sait qu'il ne survivra pas tout seul, différent,
Le cri disparaît avec le vague ensanglanté
Il y a les enfants, les veilles, les icônes,
Tous les langues sont interdites
Sans la langue de la toquante
Un monde collectivement-primitif; mono-micro,
Il est mesuré à distance d'un bras
D'abord les espions amorphes dans leurs petits yeux,
Donc les étreintes tendu que te reconnaîtront avec les baïonettes
Cette fraternité tirera tous les chiens et tous les marteaux
Brièvement, l'obscurité entière, brièvement, courrez!
Courrez dans le nuit quand les chats de couleur sont grises
Jusqu'à ils n'ont pas pris l'action, conformément à la foi
Ils ne t'ont pas été à la taille des mesures, aux manières, au père et à la mère,
(Je dois) Juste n'abandonne pas de devient comme les
 
Parmi les années, à travers les rivières,
Les transporteurs-suicides tirent plus dur, ils tirent la date
Avec le premier cri, les ailes
Me suis ouvrées comme les crépuscules éternels
 
Von marquisinspades am Mo, 11/06/2012 - 22:34 eingetragen
Russisch

Sumerki (Сумерки)

Video
Kommentare