Liegfra - Feux de détresse ( Αγγλικά μετάφραση)

Γαλλικά

Feux de détresse

Elle conduit la fenêtre ouverte,
Lunettes noires se reflétant dans le rétroviseur,
Les roues axées sur de grandes parallèles,
Négligeant les limitations, mais il n'y a plus de limitations.
 
Grandes valises dans le coffre arrière,
Cigarettes dans le cendrier incorporé,
Les enjoliveurs tourbillonnant,
Négligeant la ceinture, mais qu'est-ce qu'on a faire de la ceinture.
 
Cela, aurait pu être des vacances,
Vers la mer, des montagnes immenses,
Mais ceci, n'est qu'un simple divorce,
Qu'une simple rupture, dans une simple voiture.
 
Dans le tableau de bord le compteur ne compte plus,
Sur le levier de vitesse la sixième enclenchée,
Dans sa tête c'est l'histoire en marche arrière,
Projetée par la lumière des phares sur un écran de bitume noir.
 
Les klaxons se multiplient sous la pluie matinale,
Dans le coffre les valises s'entrechoquent,
aux coups d’accélérateur alternés aux coups de frein pédales,
Les essuies-glaces essuient les pleures, elle est feux de détresse.
 
Cela, aurait pu être des vacances,
Vers la mer, des montagnes immenses,
Mais ceci, n'est qu'un simple divorce,
Qu'une simple rupture, dans une simple voiture.
 
Slaloms au programme sur radio mélodrame,
L'esprit ailleurs sur un répondeur,
Même maintenant les pneus se tirent,
Devant un grand camion blanc, seules les glissières le virent.
 
Le volant vole, un peu comme tout,
Tout ce brise, amour, valises, balises,
Sous un soleil trop ivre,
Le téléphone aurait pu vibrer, il ne vibrera plus jamais.
 
Elle est feux de détresse,
Elle conduisait...
 
Υποβλήθηκε από Liegfra στις Δευ, 28/08/2017 - 23:25
Σχόλια συντάκτη:

Paroles & Musique : Liegfra

Align paragraphs
Αγγλικά μετάφραση

Hazard Lights

She winds the window down,
Dark glasses reflected in the rear view mirror,
Wheels directly in line with the major parallels,
Ignoring the speed limits, but there are no more limits.
 
Big suitcases in the trunk
Cigarettes in the built-in ashtray,
Hubcaps whirling,
Ignoring the seatbelt, but who cares about the seatbelt.
 
This could have been a vacation,
To the sea, the immense mountains
But this is nothing but a simple divorce
A simple break, in a simple car.
 
In the dashboard, the counter has stopped counting,
The sixth shift is engaged,
In her head, the story is playing in reverse
Projected by the headlights onto a screen of black bitumen.
 
Horns multiply in the morning rain,
In the trunk, suitcases collide with each other,
Slamming the accelerator alternates with slamming the breaks,
The windscreen wipers wipe away the tears, she has her hazard lights on.
 
This could have been a vacation,
To the sea, the immense mountains
But this is nothing but a simple divorce
A simple break, in a simple car.
 
Zig-zagging between programmes on the melodramatic radio
The mind elsewhere, on an answering machine,
Even now, the tyres are bursting
In front of a big white van, only the guardrails saw it.
 
The steering wheel flies, a bit like everything,
The windscreen, love, suitcases, tags,
Under a too-drunk sun
The phone could have vibrated, it will never vibtrate again.
 
She had her hazard lights on,
She was driving. . .
 
i hope this translation was useful to you. use it wherever, i don't mind.
i write evocative translations rather than precise ones so this might not be "word for word".
Υποβλήθηκε από mayasurya στις Σάβ, 30/09/2017 - 09:38
Προστέθηκε προς απάντηση στο αίτημα του Liegfra
Liegfra: Κορυφαίος 3
See also
Σχόλια
petit élève    Τρί, 24/10/2017 - 05:27

Elle conduit la fenêtre ouverte -> she drives with the window down

Slaloms au programme -> more like "zig-zags are playing..."

les pneus se tirent -> tyres are fallinf off / popping out ("se tirer" as "partir")