Désolé lyrics

French

Désolé

Maître Gims
J’ai préféré partir et m’isoler.
Maman, comment te dire, je suis désolé.
La conseillère m’a clairement négligé,
Et moi comme un tebé j’ai dit OK.
Et tous les jours je pense à arrêter.
Les gens veulent faire de moi une entité.
Je vais tout plaquer.
Je ne suis qu’un homme : je vais finir par clamser.

(refrain par Maître Gims)
Et j’ai dû côtoyer le pavé.
Pas à pas, je me dis c’est pas vrai.
Papa, maman, les gars, désolé.
Je ressens comme une envie de m'isoler.
(x2)

Adams
Moi aussi, les frères, je vais me barrer,
Rejoindre tous les miens, les Dingari.
Paris, c’est Alcatraz;
Marre des amendes et de tous ces tas de paperasses.
Leur cœur est noir et fin comme un Sénégalais.
A les entendre on croirait que saigner fallait.
Moi je veux ma femme, mon din, mes gosses;
Pour ça, crois-moi, j’emploierai bien toutes mes forces.

(refrain x2)

Lefa
Pardonne-moi, grand-mère, s’il te plaît.
Je serais revenu te voir si j’avais plus de blé.
Mais, tu sais, ici non plus, c’est pas facile;
En France la hass nous met des baffes aussi.
Désolé aux profs de maths, d’anglais et de français.
Vous inquiétez pas : mon père m’a bien défoncé.
Désolé, monsieur le banquier,
Mais si je m'arrache, vous allez pas me manquer.

(refrain x2)

Black M
Maman, papa, je vous dis on diarama.
Je sais que dans vos têtes vous êtes déjà là-bas.
J’ai beau dire que je l’ai, mais j’ai pas la foi.
J’ai fait le con, j’ai commencé par la fin.
J’aurais pas dû me lancer dans la musique étant petit;
J’aurais dû t'écouter, Papa, étant petit.
Je me sens coupable,
Quand je vois ce que vous a fait ce pays de kouffars.

(refrain x2)

Maître Gims
J’ai préféré partir et m’isoler.
Maman, comment te dire, je suis désolé.
La conseillère m’a clairement négligé,
Et moi comme un tebé j’ai dit OK.
Et tous les jours je pense à arrêter.
Les gens veulent faire de moi une entité.
Je vais tout plaquer.
Je ne suis qu’un homme : je vais finir par clamser.

Submitted by maëlstrom on Mon, 24/05/2010 - 21:00
Submitter's comments:

Video

See video
Comments