Méchant (Bad Guy)

English

Bad Guy

[Verse 1]
It's like I'm in this dirt, digging up old hurt
Tried everything to get my mind off you, it won't work
All it takes is one song on the radio you're right back on it
Reminding me all over again how you fucking just brushed me off
And left me so burnt, spent a lot of time trying to soul search
Maybe I needed to grow up a little first
Well, looks like I hit a growth spurt
But I am coming for closure
Don't suppose an explanation I'm owed for
The way that you turned your back on me
Just when I may have needed you most
Oh, you thought it was over
You can just close the chapter
And go about your life, like it was nothing
You ruined mine, but you seem to be doing fine
I'd never recovered but tonight I betcha that whatcha
'bout to go through's tougher than anything I ever have suffered
Can't think of a better way to define poetic justice
Can I hold grudges, mind is saying: "let it go, fuck this"
Heart is saying: "I will once I bury this bitch alive
Hide the shovel and then drive off in the sunset"
 
[Hook: Sarah Jaffe]
I flee the scene like it was my last ride
You see right through, oh, you had me pegged the first time
You can't see the truth but it's easier to justify what's bad is good
And I hate to be the bad guy, I just hate to be the bad guy
 
[Verse 2]
And to think I used to think you was the shit, bitch
To think it was you at one time I worshipped, shit
Think you can hurt people and just keep getting away with it?
Not this time, you better go and get sewing kit, bitch
Finish this stitch so you can reap what you sow, nitwit
Thought some time had past and I forget it, forget it!
You left our family in shambles
You expect me to just get over him? Pretend he never existed
Maybe gone, but he's not forgotten
And don't think cause he's been out the pictures so long
That I've stopped the plottin' and still ain't coming to get ya
You're wrong and that shit was rotten
And the way you played him, same shit you did to me, go!
Have you any idea that shit I've gone through?
Feelings I harbor, all this pent up resentment I hold on to
Not once you called to ask me how I'm doing
Letters, you don't respond to 'em
Fuck it, I'm coming to see you
And gee who better to talk to than you?
The cause of my problems
My life is garbage and I'm 'bout to take it out on you
Poof, then I'm gone
 
[Hook]
 
[Verse 3]
I've been driving around your side of this town
Like 9 frickin' hours and 45 minutes now
Finally I found your new address, park in your drive
Feel like I been waiting on this moment all of my life
And it's now arrived, and my mouth is full of saliva
My knife is out and I'm ducking on the side of your house
See, it's sad it came to this point
Such a disappointment I had to make this appointment to come and see ya
But ain't here for ya empathy, I don't need your apology
Or your friendship of sympathy, it's revenge that I seek
So I sneak vengefully and treat your bedroom window
Like I reach my full potential, I peaked
Continue to peep, still bent low
Keep tapping the glass lightly then start to crescendo
Sneak all the way 'round to the back porch
Man, door handles unlocked, shouldn't be that easy to do this
You don't plan for intruders before hand?
Surprised to see me? Cat got your tongue?
Gag, chloroform rag, gag almost hack up a lung
Like you picked up an axe up and then swung
Stick to the core plan, drag to the back of a trunk
By one of your fans, irony spectacular, huh?
Now who's a faggot, you punk?
And here's your Bronco hat, you can have that shit back cause they suck
It's just me, you and the music now, Slim
I hope you hear it we are in a car right now
Wait, here comes my favorite lyric
I'm the bad guy who makes fun of people that die
And hey, here's a sequel to my Mathers LP
Just to try to get people to buy
How's this for publicity stunt? This should be fun
Last album now cause after this you'll be officially done
Eminem killed by M&M
Matthew Mitchell, bitch, I even have your initials
I initially was gonna bury you next to my brother, but fuck it
Since you love you're city so much
I figured, what the fuck the best place you could be buried alive is right here
Two more exits, town is quite near
I hope we don't get stopped, no license I fear
That sirens I hear? Guess 90 on the freeway wasn't the brightest idea
As cops appear in my driver side mirror
(Oh, God, Police!! Ah!)
Hope foxtrot gets an aerial shot of your burial plot, at least
New plan Stan
Slim, chauvinist pig drove in this big, lincoln town car
Well gotta go, almost at the bridge, haha big bro it's for you
Slim, this is for him and Frank Ocean, oh hope you can swim good!
Now say you hate homos again!
 
[Verse 4]
I also represent anyone on the receiving end of those jokes you offend
I'm the nightmare you fell asleep in and woke up still in
I'm your karma closing in with each stroke of a pen
Perfect time to have some remorse to show for your sin
No, it's hopeless, I'm the denial that you're hopelessly in
When they say all of this is approaching its end
But you refuse to believe that it's over, here we go all over again
Backs to the wall, I'm stacking up all them odds
Toilets clogged, Yeah 'cause I'm talking a lot of shit but I'm backing it all up
But in my head there's a voice in the back and it hollas
After the track is demolished
I am your lack of a conscience
I'm the ringing in your ears
I'm the polyps on the back of your tonsils
Eating your vocal chords after your concerts
I'm your time that's almost up that you haven't acknowledged
Grab for some water but I'm that pill that's too jagged to swallow
I'm the bullies you hate, that you became
With every faggot you slaughtered
Coming back on you every woman you insult
That, with the double-standards you have when it comes to your daughters
I represent everything, you take for granted
'Cause Marshall Mathers the rapper's persona's half a facade
And Matthew and Stan's just symbolic
Of you not knowing what you had until it's gone
'Cause after all the glitz and the glam
No more fans that are calling your name, cameras are off
Sad, but it happens to all of them
I'm the hindsight to say, "I told you so!"
Foreshadows of all the things that are to follow
I'm the future that's here to show you what happens tomorrow
If you don't stop after they call you the
Biggest laughing stock of rap who can't call it quits
When it's time to walk away, I'm every guilt trip
The baggage you had, but as you gather up all your possessions
If there's anything you have left to say
Unless it makes an impact don't bother
So before you rest your case
Better make sure you're packing a wallop
So one last time, I'm back
Before it fades into black and it's all over
Behold the final chapter in the saga
Trying to recapture that lightning trapped in a bottle
Twice the magic that started it all
Tragic portrait of an artist tortured
Trapped in his own drawings
Tap into thoughts
Blacker and darker than anything imaginable
Here goes a wild stab in the dark
As we pick up the last Mathers left off
 
Submitted by StanandNavy on Fri, 01/11/2013 - 18:18
Last edited by crimson_antics on Tue, 19/11/2013 - 15:19
Align paragraphs
French translation

Méchant

[Couplet 1]
C'est comme si j'étais dans cette saleté, déterrant des vieilles blessures
J'ai tout essayé pour ne plus penser à toi, ça ne fonctionne pas
Tout ce que ça prend, c'est une chanson à la radio, et ça me revient,
Ça me rappelle encore une fois comment tu m'as envoyé balader, merde
Et tu m'as laissé ici tellement brûlé, j'ai passé beaucoup de temps à essayer de me remettre en question
Peut-être que je devrais d'abord vieillir un peu
Et bien, on dirait que je viens d'avoir une poussée de croissance
Mais je viens ici pour tourner la page,
Je ne m'attends pas à des explications que je mériterais,
Vu la façon dont tu m'as tourné le dos
Au moment où j'avais le plus besoin de toi
Oh, tu croyais que c'était terminé
Tu peux simplement clore ce chapitre
Et continuer ta vie comme si de rien n'était
Tu as ruiné la mienne, mais tu sembles bien t'en tirer
Je ne m'en remettrais jamais, mais ce soir, je te parie que ce que tu es sur le point de traverser est pire que tout ce qui me soit arrivé
Je ne peux penser à une meilleure façon de définir la justice poétique
Je ne peux t'en vouloir, mon esprit me dit: "Laisse tomber, putain"
Mon coeur me dit: "Cette fois, je vais enterrer cette salope vivante, cacher la pelle et rouler vers le soleil couchant"
 
[Refrain: Sarah Jaffe]
Je fuis la scène comme si c'était ma dernière balade
Tu peux voir à travers moi, oh, tu m'as jugée dès le départ
Tu ne peux voir la vérité, mais il plus facile de justifier que ce qui est mal est bien
Et je déteste devoir être la méchante, je déteste devoir être la méchante
 
[Couplet 2]
Et dire qu'autrefois je te trouvais trop géniale, salope
Dire qu'il fut un temps où c'était toi que je vénérais, merde
Tu crois que tu peux blesser les gens et t'en tirer sans problèmes?
Pas cette fois, tu ferais mieux de te mettre à la couture, salope
Fini ce point afin de pouvoir récolter ce que tu sèmes, idiote
Tu croyais que bien du temps avait passé et que j'oublierais, oublie ça!
Tu as laissé ta famille dans un tel fouillis
Tu t'attends à ce que je l'oublie, simplement, que je fasse comme s'il n'avait jamais existé?
Il est peut-être parti, mais il n'est pas oublié
Et ne crois pas que parce qu'il n'est plus dans le décor,
J'ai arrêté de comploté et que je ne viendrai pas pour toi
Tu as tort, et cette merde était pourrie
Et cette façon dont tu t'es jouée de lui, la même chose que tu m'as fait, va-t'en!
As-tu une idée de toute la merde que j'ai traversée?
Les sentiments que je nourris, tout ce ressentiment accumulé en moi auquel je me raccroche
Pas une fois tu n'as appelé pour savoir comment j'allais
Mes lettres, tu n'y réponds pas
Et puis merde, je viens te voir
Et bien, qui de mieux à qui parler que toi?
La cause de mes problèmes
Ma vie est naze, et je suis sur le point de m'en prendre à toi
Poof, et j'ai disparu
 
[Refrain]
 
[Couplet 3]
Je roule de ton côté de la ville depuis,
Genre, 9 fichues d'heures et 45 minutes maintenant
J'ai finalement trouvé ta nouvelle adresses, je me gare devant chez toi
On dirait que j'ai attendu ce moment toute ma vie
Il est venu maintenant, j'ai l'eau à la bouche
Mon couteau à la main, je m'accroupis près de ta maison
Tu vois, c'est triste qu'on en soit arrivés là
Une telle déception que d'avoir dû prendre ce rendez-vous pour venir te voir
Mais je ne suis pas là pour ton empathie, je n'ai pas besoin de tes excuses, de ton amitié ou de ta sympathie,
C'est prendre ma revanche que je veux
Alors je me faufile, vindicatif, et atteins la fenêtre de ta chambre
Comme j'ai atteins tout mon potentiel, j'ai regardé
Je continue à jeter des coups d’œil, toujours accroupis
Je continue à frapper doucement la carreau, puis ça va en crescendo
Je me faufile jusqu'au porche arrière
Wow, la porte est déverrouillée, ça ne devrait pas être aussi facile
Tu ne planifies pas d'avance d'avoir des intrus, non?
Surprise de me voir? Le chat t'a mangé la langue?
Tu étouffes, torchon imprégné de chloroforme, tu étouffes, tu te craches presque un poumon
Comme, tu as pris une hache et tu l'as balancée
Tiens-toi-s'en au plan, traîné derrière une malle
Par un de tes dans, spectaculaire ironie, non?
C'est qui la tapette maintenant, petit voyou?
Et voici ton chapeau de cowboy, tu peux le reprendre, parce qu'il est nul
Il n'y a que moi, toi et la musique maintenant, Slim
J'espère que tu l'entends, nous sommes en voiture maintenant
Attends, voici mes paroles préférées
Je suis le méchant se moquant des gens qui meurent
Et, hé, voici la suite de mon album 'Mathers'
Simplement afin que les gens l'achètent
Bon coup de pub, non? Ce devrait être amusant
Le dernier album maintenant, ensuite c'en sera officiellement fini pour toi
Eminem tué par M&M
Matthew Mitchell, salope, j'ai même tes initiales
J'allais d'abord t'enterrer près de mon frères, mais merde
Puisque tu aimes autant ta ville,
Je me suis dit, Putain, c'est ici le meilleur endroit pour t'enterrer vivant
Deux autres sorties, nous sommes assez près de la ville
J'espère qu'on ne se fera pas arrêté, je n'ai pas de permis, j'en ai bien peur
Ce sont des sirènes que j'entends? Je suppose que rouler à 90 sur l'autoroute n'était pas la meilleure idée
Alors que les flics apparaissent dans mon rétroviseur
(Oh, Dieu, Police!! Ah!)
J'espère au moins que Foxtrot filmera ton lot au cimetière
Nouveau plan, Stan
Slim, un porc chauviniste, conduisant cette grosse berline de luxe
Et bien, je dois y aller, nous sommes presque au point, ha ha grand frère, ceci est pour toi
Slim, ceci est pour lui et Frank Ocean, oh, j'espère que tu sais bien nager!
Maintenant tu dis encore que tu détestes les homos!
 
[Couplet 4]
Je représente aussi les victimes de ces blagues offensantes
Je suis le cauchemar à ton coucher comme à ton réveil
Je suis ton karma, me rapprochant avec chaque coup de stylo
Le moment parfait pour avoir quelques remords pour ton péché
Non, c'est sans espoir, je suis le déni dans lequel tu es désespérément enfoncé
Lorsqu'ils disent que la fin de tout ça est proche
Mais tu refuses de croire que c'est terminé, et c'est reparti
Le dos contre le mur, je mets toutes les chances de mon côté
Les toilettes sont bouchées, ouais, car je dis par mal de merde, mais je le maintiens
Mais il y a une voix au fond de ma tête, et elle hurle
Après la démolition de la piste
Je suis ton absence de conscience
Je suis le bourdonnement dans tes oreilles
Je suis les polypes derrière tes amygdales
Dévorant tes cordes vocales après tes concerts
Je suis ton temps presque écoulé et que tu n'as pas reconnu
Attrape un verre d'eau, mais je suis cette pilule trop coupante pour être avalée
Je suis les tyran que tu déteste, que tu es devenu
Avec chaque tapette que tu as massacrée
Ça te revient, chaque femme que tu insultes
Ça, et ton double standard quand il est question de tes filles
Je représente tout ce que tu prends pour acquis
Car Marshall Mathers, le personnage du rappeur, est une demie-façade
Et Matthew et Stan ne sont qu'un symbole
De ton ignorance de ce que tu avais avant de le perdre
Car après toute l'extravagance et le glamour,
Il n'y as plus de fans criant ton nom, les caméras ne tournent plus
C'est triste, mais ça arrive à tout le monde
Je suis la prise de conscience disant "Je te l'avais dit!",
Le présage des choses à venir
Je suis le futur, ici pour te montrer ce qui arrivera demain
Si tu n'arrêtes pas après qu'ils t'aient appelé la
Plus grande risée du rap qui ne peut déclarer forfait
Lorsqu'il est temps de partir, je suis chaque culpabilisation,
Le bagage que tu avais, mais alors que tu rassembles tout ce que tu possèdes,
Te reste-t-il quoi que ce soit à dire?
À moins que ça fasse une différence, laisse tomber
Alors avant de tout avoir dit,
Tu ferais mieux de t'assurer de frapper un bon coup
Alors pour la dernière fois, je suis de retour
Avant que ça fonde au noir et que tout soit terminé
Regarde le chapitre final de cette saga
Essayant de recapturer l'éclair prisonnier d'une bouteille
Deux fois la magie ayant fait débuter tout ça
Le portrait tragique d'un artiste torturé
Prisonnier de ces propres dessins
S’immisçant dans ses pensées
Plus noir et sombre que ce qu'il est possible d'imaginer
Voici un dément coup de poignard dans le noir
Alors que nous ramassons ce que Mathers a laissé derrière lui
 
Submitted by crimson_antics on Tue, 19/11/2013 - 15:18
thanked 6 times
Guests thanked 6 times
Please help to translate "Bad Guy"
Comments