François Villon - Belle leçon aux enfants perdus (Spanish translation)

French (Middle French)

Belle leçon aux enfants perdus

 
CLVI
 
Beaux enfants, vous perdez la plus
Belle rose de vo chapeau ; (1)
Mes clercs près prenants comme glus,
Se vous allez à Montpipeau
Ou à Ruel, gardez la peau : (2)
Car, pour s'ebattre en ces deux lieux,
Cuidant que vausît le rappeau (3),
La perdit Colin de Cayeux
 
CLVII
 
Ce n'est pas un jeu de trois mailles (4),
Où va le corps, et peut être l'âme.
Qui perd, rien n'y sont repentailles
Qu'on n'en meure à honte et diffame ;
Et qui gagne n'a pas à femme
Dido, la roine de Carthage.
L'homme est donc bien fol et infame
Qui, pour si peu, couche (5) tel gage.
 
CLVIII
 
Qu'un chacun encore m'écoute !
On dit, et il est vérité,
Que charterie (6) se boit toute,
Au feu l'hiver, au bois l'été :
S'argent avez, il n'est enté (7)
Mais le dépendez ( 8 ) tôt et vite.
Qui en voyez vous hérité ?
Jamais mal acquêt ne profite.
 
Submitted by Guernes on Sat, 12/03/2016 - 14:16
Last edited by Guernes on Mon, 28/11/2016 - 17:27
Submitter's comments:

(1) vos chapeaux
(2) la vie (faites attention à votre vie)
(3) croyant que valait (qu'avait de la valeur) l'appel à la justice ecclésiastique
(4) de petite mise, sans conséquence
(5) risque
(6) ce que gagne un charretier
(7) greffé (il n'est pas greffé...
( 8 ) ... à vous, donc, dépensez-le)
Bien mal acquis ne profite jamais

Align paragraphs
Spanish translation

Lección de cordura a los muchachos descarriados

Versions: #1#2
CLVI
 
Perdéis, muchachos, la más bella
rosa que hay en vuestro sombrero;
si marcháis para Montpipeau,
clérigos de veloces dedos,
o a Ruel, cuidad vuestra cabeza:
pues por irse a los lados esos
y creer en apelaciones
la perdió Cayeux el cerrajero.
 
CLVII
 
Que no son el cuerpo y el alma
pequeña apuesta: si perdemos,
de morir cubiertos de infamia
no nos salva Arrepentimiento;
y si ganamos, no es la reina
Dido a quien poseeremos.
Hay que ser miserable o loco
para jugar tales efectos.
 
CLVIII
 
Se dice que al barril de vino
hasta el fondo es sabio beberlo,
ya en los bosques cuando es verano,
ya junto al fuego en el invierno.
¡Si tenéis dinero gastádlo,
que no da brotes bajo el suelo!
Bien mal habido no prospera.
¿A quién tenéis por herederos?
 
© Christian Guernes
Submitted by Guernes on Wed, 02/11/2016 - 20:36
Author's comments:

Traducción - Rubén Abel Reches

More translations of "Belle leçon aux enfants perdus"
SpanishGuernes
See also
Comments