Phanee de Pool - Des miettes sur le canapé (Italian translation)

French

Des miettes sur le canapé

Y avait des miettes sur le canapé,
une cigarette écrasée dans le fond d’un cendrier,
quelques verres de tequila renversés sur le parquet,
une liste d’idées noires jetée par terre et chiffonnée.
 
Y avait des restes pour l’heure du diner,
une belle assiette emballée dans du papier d’alu doré
avec une drôle d’odeur qui dépassée sur les côtés;
la bouffe était vivante, chronique d’un repas oublié.
 
Y avait des cheveux dans le lavabo,
deux brosses à dents enlacées, un dentifrice saveur coco,
quelques bouteilles de parfums alignées comme des dominos,
une lettre écrite à la main avec des insultes au verso.
 
Y avait trop d’eau dans le gaz et pas assez dans le vin.
C’était écrit en majuscule: «Tu n’es pas tout, je ne suis pas rien.»
Les moments tombés dans mon corps,
j’ai le cœur qui perd la tête
et mes pensées qui se déchirent comme un ciel zébré de comètes.
 
Y avait des braises dans la cheminée
et les cendres d’une histoire qui était partie en fumée.
Une boite fermée à clé était déposée dans le feu,
sur le couvercle, c’était gravé: «Nos plus beaux souvenirs à deux.»
 
Y avait des larmes sur un oreiller
et des rêves collés au plafond,
par centaines et par millions,
les rancœurs d’un amour blessé,
les reproches pas digérés
qui restent suscités dans le noir une fois la nuit tombée.
 
Y avait du vent dans les marronniers
qui faisait danser les feuilles dorées par la fin de l’été
pendant que les tempêtes en mer jetaient les vagues sur les rochers.
et que les poumons de son cœur buvaient la tasse à sa santé.
 
Y avait des cris dans un hall d’entrée,
des bords perdus, des coups manqués,
des valises pleines à craquer.
des clés rendues, une porte claquée,
un dernier cadeau lancé,
enroulé dans du satin à déballer dans l’escalier.
 
Y avait une bague dans une fleur séchée,
et sur chaque pétale replié au crayon noir c’était noté:
«Même si parfois le temps nous fane,
les hivers finissent par passer.
Deviens l’étincelle de ma flamme,
veux-tu bien m’épouser?»
 
Submitted by Joutsenpoika on Fri, 09/02/2018 - 12:00
Submitter's comments:

Orthographié selon les rectifications de 1990.

Align paragraphs
Italian translation

Briciole sul divano

C'erano briciole sul divano
una sigaretta schiacciata sul fondo di un posacenere
qualche bicchiere di tequila rovesciato sul parquet
un elenco di pensieri tristi stropicciato e gettato a terra
 
C'erano avanzi per il pranzo
un bel piatto coperto con carta di alluminio dorata
che emanava un odore strano dai lati
come una trasmissione dal vivo, cronaca di un pasto dimenticato
 
C'erano capelli nel lavabo
due spazzolini da denti abbracciati, un dentifricio al cocco
alcune bottiglie di profumo allineate come tessere del domino
una lettera scritta a mano con qualche insulto sul retro
 
C'era troppa acqua nelle bolle e non abbastanza nel vino
c'era scritto in stampatello: "Tu non sei tutto, io non sono un niente"
Momenti caduti sul mio corpo
il mio cuore ha perso la testa
e i miei pensieri si strappano come un cielo percorso da comete
 
C'erano braci nel camino
e le ceneri di una storia andata in fumo
un cofanetto chiuso a chiave gettato nel fuoco
sul coperchio l'incisione: "i nostri più bei ricordi"
 
C'erano lacrime sul cuscino
e sogni incollati al soffitto
a centinaia e a milioni
i rancori di un amore ferito
accuse mal digerite
che vegliano al buio quando scende la notte
 
Soffiava il vento tra i castagni
e faceva danzare le foglie dorate alla fine dell'estate
mentre la tempesta muoveva le onde del mare a infrangersi sulle rocce
e che i polmoni del suo cuore bevano alla sua salute
 
C'erano grida nell'ingresso
smalto perduto, colpi mancati
valige colme fino a scoppiare
chiavi restituite, una porta sbattuta
un ultimo regalo avvolto nella seta
scagliato sulle scale
 
C'era un anello all'interno di un fiore secco
e su ogni petalo ripiegato, era scritto a matita nera:
"anche se talvolta il tempo ci appassisce
gli inverni finiscono col passare
Diventa la scintilla della mia fiamma
vuoi sposarmi?"
 
Submitted by Cesare on Sun, 11/02/2018 - 13:44
Added in reply to request by Joutsenpoika
Last edited by Cesare on Wed, 14/02/2018 - 09:51
Please help to translate "Des miettes sur le ..."
Phanee de Pool: Top 1
See also
Comments
Joutsenpoika    Sun, 11/02/2018 - 15:52

Ciao Cesare, grazie per la tua traduzione!

Come l'avevo scritto in commentario, la cantautore viene dalla Svizzera, quindi la parola «diner/dîner» vuol probabilmente dire «pranzo» invence di «cena» (il senso in Francia).

Cesare    Wed, 14/02/2018 - 09:57

Ciao Swann, purtroppo non visualizzo il tuo commento sul testo originale. Ho provveduto a modificare la traduzione