Morosité (Duu36 - Trübsinn)

French translation

Morosité

Tous les malheurs du monde hantent l'après-midi.
Brun, s'enfuient les baraques, au jardin dévasté.
Sur le fumier brûlé des feux follets brasillent,
Gris et vagues, deux dormeurs rentrent chancelants.
 
Au milieu des prés desséchés court un enfant
Et il joue, avec ses grands yeux lisses et noirs.
Un or goutte des buissons, troubles et chétifs.
Un vieil homme triste se tourne dans le vent.
 
De nouveau dès le soir au-dessus de ma tête,
Muet Saturne mène un destin misérable.
Un arbre, un chien marche en arrière, sur ses pas,
Et noir le ciel de Dieu se dérobe, et s’effeuille.
 
Un petit poisson glisse, rapide au ruisseau,
La main de l'ami qui est mort, douce remue,
Défroisse avec tendresse la robe et le front.
Dans les chambres, une lumière éveille les ombres.
 
Submitted by Guernes on Sun, 25/12/2016 - 14:38
Author's comments:

© Christian Guernes

German

Duu36 - Trübsinn

Weltunglück geistert durch den Nachmittag.
Baraken fliehn durch Gärtchen braun und wüst.
Lichtschnuppen gaukeln um verbrannten Mist,
Zwei Schläfer schwanken heimwärts, grau und vag.
 
Auf der verdorrten Wiese läuft ein Kind
Und spielt mit seinen Augen schwarz und glatt.
Das Gold tropft von den Büschen trüb und matt
 

More

Comments