Un cri (Huuto)

French translation

Un cri

Cinq ans après mon service militaire
Ont coulé dans les égouts des toilettes pour messieurs
Chaque pinte que j'ai prise
Était de l'essence sur des flammes
Je disais sans cesse que je quitterais
Cette forêt de trolls, aussi vite que j'en aurais la possibilité
Cependant j'étais planté dans le rond
Sept cartes majeures à la main
Je me sentais un poisson trop grand pour la flaque de boue
Je menaçais que je m'en aille
Ma figure sur le comptoir de bar
J'étais gonflé d'une sainte colère
Un missile sans but déterminé
Je m'étais fait tatouer sur la poitrine : la tête d'Aake Kallila
Je n'en ris plus tant que ça
 
(Refrain) :
Ah, c'est le gosse du village minier qui crie
Ah, c'est le gosse du village minier qui crie
Seulement il est impossible de faire entendre sa voix
Elle se confond au bourdonnement d'un million de son cas
 
Dans une gueule de bois, la sonnette,
Elle hurlait comme une corne de brume
Un ange féminin se tenait à la porte
Une factrice toute belle que
J'assiégeais et que j'incitais
J'allais reconstruire ma vie
Ma détermination a gagné
La marche de noce était Paranoïde
 
C'est cinq ans déjà
Le petit garçon du village s'est enfin calmé
On a trouvé la fortune tout de même
Plus près que je m'en doutais
J'ai pris le métier de mineur
De nos jours je suis tout ce que je déshonorais
 
L'an passé, j'ai bâti
Une maison à l'orée d'une forêt
J'ai des dettes pour bien des décennies à venir
Au travail, on dit : peut-être des compressions de gens
En plus ma femme porte un enfant
 
(Refrain)
 
(Refrain)
 
Nous nous endormons dans nos bras
Je ne sais pas ce que je ferais sans toi
Ou en vérité je sais bien quoi
 
Submitted by benevoliste on Wed, 11/07/2012 - 11:46
More translations of "Huuto"
Finnish → French - benevoliste
Comments