Sezen Aksu - Istanbul Istanbul olali (French translation)

French translation

Depuis qu'Istanbul est Istanbul

Allongé au milieu d'une pierre à Kanlica
Les yeux qui nagent vers Hisar
Il y a rien à faire il a voulu partir il est parti
Je comprends mais aussi je souffre car il a décider tout seul.
 
Il me faut un vent du sud, une rame, une barque
Quelques bouteilles cachés secrètement là ou se situent les rubis dans le lac rouge.
J'injure ce qui arrivera et de ce qui s'est passé si c'est une honte c'est une honte
Cela tombera sur moi du soir au matin les rayons du soleil.
 
Ah depuis qu'Istanbul est Istanbul
Il n'a jamais vu une telle douleur
Je meurs de son amour
Il ne me reste pas même une fierté en moi
 
Ah depuis qu'Istanbul est Istanbul
Il n'a jamais vu une telle douleur
Je meurs de son amour
Il ne me reste pas même une fierté en moi
 
Quelle souffrance, Quelle souffrance comment les gens en eux sont vaincus.
Le remède de la trahison n'a pas été trouvé par manque de courage c'est un trou noir
Il y a rien a faire l'âme a aimé
Un nouveau teint un nouveau commencement je le sais plus que tout
 
Il me faut un vent du sud, une rame, une barque
Quelques bouteilles cachés secrètement là ou se situent les rubis dans le lac rouge.
J'injure ce qui arrivera et de ce qui s'est passé si c'est une honte c'est une honte
Cela tombera sur moi du soir au matin les rayons du soleil.
 
Ah depuis qu'Istanbul est Istanbul
Il n'a jamais vu une telle douleur
Je meurs de son amour
Il ne me reste pas même une fierté en moi
 
Ah depuis qu'Istanbul est Istanbul
Il n'a jamais vu une telle douleur
Je meurs de son amour
Il ne me reste pas même une fierté en moi
 
Akalis
Submitted by Aylin Şılak on Sun, 13/08/2017 - 00:47
Added in reply to request by niconico
Turkish

Istanbul Istanbul olali

Please help to translate "Istanbul Istanbul olali"
Idioms from "Istanbul Istanbul olali"
See also
Comments