Maxime Le Forestier - L'Hymne à sept temps

French

L'Hymne à sept temps

Chanter au pas me fait du mal
Je n’ai pas appris la musique
Pour accompagner l’arsenal !
 
Je cherche un hymne national
Qui fait que le soldat claudique
Et fait danser le général !
 
Que sur ce thème musical
Essaie de défiler la clique
Et ça serait original !
 
Et je ne serais pas matinal
Au jour de Sainte République
Que si me chante un caporal !
 
Contre nous de la tyrannie
Que emprisonne la mesure
Qui tient en laisse l’harmonie
Et met du plomb dans nos chaussures !
 
Si tu n’avais, Rouget de Lisle
Pas été au plus facile
Dans le domaine musical
On verrait autour des missiles
Danser des généraux graciles
En grand habit de carnaval.
 
Sur la bouche je te baise
Mon beau fusil d’amour.
On verrait l’armée franc,aise
Enfin sous son vrai jour.
 
N’allez pas voir une banale
Revendication politique
En faveur du rythme bancal !
 
Je cherche une internationale
Tout aussi bien et ma critique
Est uniquement musicale
 
Je dis, si la lutte est finale
Et militaire la rythmique
Que cet hymne est anormal.
 
Je dis au nom de la morale
N’allez pas brimer l’érotique
En suivant le rouge fanal !
 
Groupons-nous dès demain matin
Pour la libération des rondes.
Et dès le Grand Soir au matin
On pourra voir danser le monde.
 
Si tu avais, mon pauvre Eugène
Su qu’une mesure pleine,
A parfois plus de quatre temps,
De la Nation à le Bastille
Danserait toute la famille
Toute la nuit et plus longtemps.
 
Si le rythme de la fête
S’en emparait un peu
La matraque sur nos têtes
Sonnerait bien mieux !
 
Chanter au pas me fait du mal
Je n’ai pas appris la musique
Pour accompagner l’arsenal.
 
Je cherche un hymne national
Qui fait que le soldat claudique
Et fait danser le général !
 
En attendant d’avoir trouvé
Encore plus gai que la Sardanne
Pour égayer le défilé
 
Je peux toujours vous conseiller
L’emploi de la peau de banana
Et j’en connais qui vont danser.
 
Submitted by audiatur on Fri, 01/08/2014 - 21:45
Last edited by petit élève on Fri, 20/10/2017 - 06:30
Thanks!

 

Comments