Cali - Montréal 4 am (English translation)

French

Montréal 4 am

T'es monté dans le bus qui part là-bas
T'es plus qu'un point qui brille dans le froid
Je ne craignais rien
Je pensais pouvoir tout supporter
Mais cette lumière qui s'en va dans la nuit à jamais
 
Je t'imagine le nez sur la vitre collée
Tu regardes la première neige magnifique tomber
Autour de toi des fantômes vont peut-être lire
Puis d'autres fantômes essayer de dormir
Au fond de ma veste
T'a préféré, tes clés
Il est encore tôt j'ai besoin d'un café
Tout au bout de la rue clignote une lumière bleue
Je vais aller là-bas me réchauffer un peu
 
Oooh la la la la...
 
Je pensais pouvoir tout supporter
Mais cette lumière qui s'en va dans la nuit à jamais
 
Je t'imagine écouter le bruit du moteur
Et la vieille radio sous les pieds du chauffeur
Mais le bus qui écrase la neige lentement
Et la route toute droite qui s'étire devant
La serveuse est belle, elle sourit sans arrêt
Il y a quelqu'un quelque part qui sait comment l'aimer
Dehors des bruits de pelles il fait presque jour
Je voudrais rester là dans ce bar pour toujours
 
Au fond de ma vaste
T'a préféré, tes clés
Avec le bleu qui clignote dehors
La neige fait semblant de bouger
Je craignais rien
Je pensais pouvoir tout supporter
Mais cette lumière qui s'en vas dans la nuit à jamais
 
Oooh la la la la
 
Je pensais pouvoir tout supporter
Mais cette lumière qui s'en va dans la nuit à jamais
Oooh la la la la…
 
Dehors des bruits de pelles il fait presque jour
Je voudrais rester dans ce bar pour toujours
 
Submitted by Gavier on Mon, 23/01/2017 - 16:04
Last edited by Joutsenpoika on Mon, 23/01/2017 - 16:28
Align paragraphs
English translation

Montréal 4am

You climbed into the bus that was leaving
You’re no more than a point shining in the cold
I wasn’t afraid of anything
I thought I could handle it all
But this light leaving into the night forever
 
I imagine you, your nose pressed against the glass
You watch the magnificent first flakes of snow falling
Around you phantoms are perhaps going to read
And other phantoms to try and sleep
Buried in my jacket
Your favourite one, your keys
It’s still early, I need a coffee
At the end of the street blinks a blue light
I’m going to go there and warm up a bit
 
Oooo la la la la
 
I thought I could handle it all
But this light leaving into the night forever
 
I imagine you listening to the noise of the motor
And the old radio under the driver’s feet
But the bus which slowly crushes the snow
And the road straight ahead stretching away
The waitress is beautiful, she smiles non-stop
There’s someone somewhere who knows how to love her
Outside the sounds of shovels, it’s nearly daylight
I’d like to stay here in this bar forever
 
Buried in my jacket
Your favourite one, your keys
With the blue blinking outside
The snow seems to move
I wasn’t afraid of anything
I thought I could handle it all
But this light leaving into the night forever
 
Oooh la la la la
 
I thought I could handle it all
But this light leaving into the night forever
Oooh la la la la
 
Outside the sounds of shovels, it’s nearly daylight
I’d like to stay here in this bar forever
 
Submitted by Gavier on Mon, 23/01/2017 - 16:04
See also
Comments