Living Colour - Open Letter (To A Landlord) (French translation)

French translation

Lettre ouverte (À un proprio)

D'accord, tu peux démolir un édifice,
Mais pas effacer un souvenir
Ces maisons ont peut-être toutes l'air décrépites,
Mais elles possèdent une valeur qui t'est invisible
 
C'est mon quartier ici,
C'est d'ici que je viens,
Je considère cet endroit comme ma maison
Tu traites cet endroit de bas quartier,
Tu veux évacuer tous ses habitants
Voilà tout ce que tu fais,
Tu traites les pauvres comme des détritus,
Puis tu te retournes et tu t'emplis les poches
 
D'accord, tu peux démolir un édifice,
Mais pas effacer un souvenir
Ces maisons ont peut-être toutes l'air décrépites,
Mais elles possèdent une valeur qui t'est invisible
 
Le mois passé un incendie s'est déclaré,
J'ai vu sept enfants mourir
Tu as envoyé des fleurs à leurs familles,
Mais tes sympathies ne sont que des mensonges
Parce que chaque édifice que tu brûles
Est un peu plus d'argent sanglant dans tes poches
On est obligé de s'installer quelque part d'autre
À cause de la douleur que tu engendres
 
D'accord, tu peux démolir un édifice,
Mais pas effacer un souvenir
Ces maisons ont peut-être toutes l'air décrépites,
Mais elles possèdent une valeur qui t'est invisible
D'accord, tu peux démolir un édifice,
Mais pas effacer un souvenir
Ces maisons ont peut-être toutes l'air décrépites,
Mais elles possèdent une valeur qui t'est invisible
 
On a vécu ici durant tant d'années,
Maintenant cette maison est remplie de peur
Pour un profit, tu prendras le contrôle
Où tous les autres iront-ils?
Il fut un temps où les enfants pouvaient jouer
Sans ce fléau qu'est la drogue et la déchéance qui la suit
Maintenant nos enfants sont des morts-vivants,
Ils fument du crack and regardent leur vie partir en fumée
 
D'accord, tu peux démolir un édifice,
Mais pas effacer un souvenir
Ces maisons ont peut-être toutes l'air décrépites,
Mais elles possèdent une valeur qui t'est invisible
D'accord, tu peux démolir un édifice,
Mais pas effacer un souvenir
Ces maisons ont peut-être toutes l'air décrépites,
Mais elles possèdent une valeur qui t'est invisible
 
Il faut se battre
Il faut se battre
Il faut se battre
Pour son quartier
 
Il faut se battre
Pour son quartier
 
Submitted by crimson_antics on Sun, 26/11/2017 - 12:41
English

Open Letter (To A Landlord)

See also
Comments