Pieds nus, rêves blancs (Pies descalzos, sueños blancos)

Pieds nus, rêves blancs

Tu mordis la pomme
et renonças au paradis
et te condamnas à un serpent
en étant ainsi celui qui l'a voulu.

Pendant des millénaires et des millénaires
tu restas nu
en tenant tête aux dinosaures
sans un toit et sans bouclier.

Et maintenant tu es ici
désirant être heureux,
alors que ton destin ne te préoccupe
pas plus qu'un concombre.
Tu as appartenu à une race antique
de pieds nus
et de rêves blancs.
Tu fus poussière, poussière tu es
On pense que le fer
se ramollit à la chaleur.

Tu as construit un monde exact
avec des finitions si parfaites
chaque chose calculée
dans son espace et en son temps.
Moi qui suis le chaos complet
les entrées, les sorties,
les noms et les mesures
Je n'ai pas ma place dans cette intelligence.

Et maintenant tu es ici
désirant être heureux,
alors que ton destin ne te préoccupe
pas plus qu'un concombre.
Tu as appartenu à une race antique
de pieds nus
et de rêves blancs.
Tu fus poussière, poussière tu es
On pense que le fer
se ramollit à la chaleur.

Saluer le voisin
se coucher de bonne heure
travailler tous les jours
pour vivre dans la vie
répondre à une seule personne
et sentir une seule odeur
et Dieu qui nous protège
des mauvaises pensées.
Exécuter les corvées,
aller à l'école.
Que dirait la famille
Si tu étais un cancre ?
Mets toujours tes chaussures,
ne fais pas de bruit à table
mets des bas brillants et
des cravates pour les fêtes.
Les femmes se marient
toujours avant trente ans
si les saints ne s'habillaient pas
parce que c'est ce qu'ils souhaiteraient
et à la fête des 15 ans
c'est mieux de ne pas oublier
une bouteille de cognac
et de danser la valse
et de danser la valse

Submitted by shakiloca on Wed, 27/10/2010 - 22:02
Original:
Spanish

Pies descalzos, sueños blancos

Video Lyrics
See video
Comments