Même après cent ans d'écoulés (Sadan vuoden päästäkin)

French translation

Même après cent ans d'écoulés

Le temps ne me choye point
Et après cent ans d'écoulés
En me suivant, le monde va dans sa tombe
Déchu de la route du nouveau

Que ai-je eu pour une fois ?
M'immortaliser, quoi ?
Qu'un moment ridiculement petit
S'incluait une éternité

Comment je me suis déprivé de ma virginté
Et dans la fontaine d'amour, j'ai nagé
Et en croyant ma bonheur éphémère ainsi durer
Tout comme si...
Même après cent ans d'écoulés
On s'rappellerait, comme nous jouissions tant
Même après cent ans d'écoulés
On s'rappellerait, comme nous aimions

Par le temps, les blessures
Vont se mettre en sutures
Je suis resté seul en ce monde à moi
En attendant mon soir venir
S'en souvenir pour toujours
Bref jusqu'à ce que je me tire de là
Je souviens ce que j'ai eu pour une fois
M'immortaliser, quoi

Comment je me suis déprivé de ma virginté
Et dans la fontaine d'amour, j'ai nagé
Et en croyant ma bonheur éphémère ainsi durer
Tout comme si...
Même après cent ans d'écoulés
On s'rappellerait, comme nous jouissions tant
Même après cent ans d'écoulés
On s'rappellerait, comme nous aimions

Comment je me suis déprivé de ma virginté
Et dans la fontaine d'amour, j'ai nagé
Et en croyant ma bonheur éphémère ainsi durer
Tout comme si...
Même après cent ans d'écoulés
On s'rappellerait, comme nous jouissions tant
Même après cent ans d'écoulés
On s'rappellerait, comme nous aimions

Même après cent ans d'écoulés
Même après cent ans d'écoulés
Même après cent ans d'écoulés

Submitted by Guest on Mon, 26/07/2010 - 19:53
Finnish

Sadan vuoden päästäkin

See video
More translations of "Sadan vuoden päästäkin"
Finnish → French - Guest
Comments