Sans (re)pères

French

Sans (re)pères

La place d'un père, la place d'une mère dans une famille
La place de deux êtres chers censés s'aimer pour la vie
Unis par leur volonté, par les sentiments en commun
Simplement réunis, on craint rien
Enfin c'est c'qu'on dit mais pas toujours c'qu'on voit
J'ai demandé pourquoi, on m'a répondu c'est la vie
Puis-je donner mon avis ? Faut qu'j'reste en dehors de ça
Quand l'amour s'transforme en haine et qu'on s'déchire devant moi
Voila ce qu'il en est, et c'n'est pas autrement
Qu'on prend tant d'engouement pour l'histoire de mes tourments
Le temps évolue, j'ai fait face aux soucis, j'ai grandi
Maman est là, mais papa est parti et là j'ai compris
Qu't'as préféré tourner la page
J'étais pas du voyage, dire qu'j'te croyais au paradis
Vu qu'l'alcool fait des ravages
Tu t'es pas rattrapé et sans même te retourner
J't'ai vu t'éloigner du rivage
Et s'tu as ta vie merdique j'en sais trop rien
Dev'nu alcoolique et tu fais du mal aux tiens
Combien de fois tu l'a vexée, combien de fois t'étais pas là ?
Combien de bleus sur ses bras, car quand on aime on n'compte pas ?

Tu es parti
Sans même que l'on ne puisse te dire au revoir
Au fond d'mon coeur
Tout est devenu si noir
Tu es parti
Sans même que l'on ne puisse te dire au revoir
Au fond d'mon coeur
Il reste encore un espoir

Oh papa, si j'avais pu j't'aurais dit
Non ne pars pas !
J'étais trop p'tit pour comprendre
J'ai dû grandir sans toi
Même si maman c'est bien occupée d'moi
Il me manquait un repère, un père derrière moi
J'fermais les yeux et j'imaginais ton visage,
J'savais juste que t'étais noir vu mon métissage
A l'école on m'demandait
(At school, I was asked
Ton papa il fait quoi?
Les autres se marraient quand moi je ne répondais pas
Le jour où j'suis tombé sur cette photo de mariage
Le puzzle de ma vie a commencé son assemblage
J'ai enfin su à quoi tu ressemblais
Impossible d'expliquer l'effet qu'ça m'a fait
1990 le téléphone sonne
Après l'orage le soleil rayonne
Mama m'appelle et m'dit : "Quelqu'un veut t'parler !"
J'ai juste entendu : "Allô ?" J'ai compris qui c'était
Quelques semaines plus tard te voilà devant moi
Est-ce la réalité ou c'rêve que j'vis à chaque fois ?
T'es resté huit ans puis t'es r'parti
T'es retourné au pays

Tu es parti
Sans même que l'on ne puisse te dire au revoir
Au fond d'mon coeur
Tout est devenu si noir
Tu es parti
Sans même que l'on ne puisse te dire au revoir
Au fond d'mon coeur
Il reste encore un espoir

A la suite de ton départ
J'ai dû m'faire une raison
Quand elle a dit au grand frère,
Maintenant t'es l'homme de la maison
Elle si fière dev'nue la cause de mes souffrances
Devant nous l'air de rien, mais qui pleurait en silence
J'aimerais plus t'en vouloir, à l'inverse de mon coeur
Une rancoeur intérieure d'avoir juste un géniteur
A toutes personnes délaissées, sans présence de darons
Divorcées ou décédées, qu'ont juste hérité d'un nom

Oh papa ! J'ai mis quatre ans pour effacer ma rancune
Un père on n'en a qu'un, une mère on n'en a qu'une
J'ai rangé ma fierté, j't'ai rejoint là-bas
Les larmes ont coulées quand tu m'as pris dans tes bras
Moi j' l'ai r'trouvé, d'autres ont pas eu cette chance
J'leur dédie ce morceau et partage leur souffrance
Ceux victimes d'un abandon, d'un divorce ou d'un décès
Ceux qui vivent avec le coeur brisé

Tu es parti
Sans même que l'on ne puisse te dire au revoir
Au fond d'mon coeur
Il reste encore un espoir
(hope remains)

Try to align
English

Sans (re)pères

the place of a father, the place of a mother, is in a family
The place of two beloved ones is to love each others during a lifetime
united by the will, by common feelings
simply gathered, ew've nothing to be afraid of
well, it's what one says, but it's not always what man sees
I asked why, i'v been answered "that's life"
may I give my opinion? should I stay out of that?
when love turn to hate and that some tear apart in front of me
that's the way it is, and that nothing different
when we are so enthusiast about the history of our torments
Time evolutes, I faced worries, I grew old
Mummy is here, but daddy is gone, and at that point, i understood...
... that you prefered turning the page
I wasn't invited to the trip, I believed you were in haven
as alcohol provokes ravages
you did not redeem yourself and without even turning back...
I saw you getting away from the shore
and I dunno if you life is shitty, haven't a faintest idea
you turned alcoolic and causes harms to your family and friends
how many times hav you upset her, how many times weren't you here?
hew many bruise on his arms, because when one loves, one doesn't count

you're gone
without letting us the time to say good bye
on the deep of my heart
you became so black
you're gone
without letting us the time to say good bye
in the deep of my heart
hope remains

oh dad, I could, I would tell you
No, don't go
I was to young to understand
I had to grow up without you
even if mum took good care of me
A lamdmark was missing, a father behind me
I closed my eyes and imagined your face
I only knew that you were black according to my crossbreeding
What makes you daddy?
the others had a laugh when i couldn't answer
the day i bumped into this wedding picture
the puzzle of my life begins to assamble
I then knew what you looked like
Impossible to explain the effect it made on me
1990, the phone rings
After the storm, the sun shines
Mummy calls me and say: "someone's wanna talk too ya!
I just heard: hello?, I got who it was
few week later, here you are in front of me
is it for real of this dream I make every time?
you stayed 8 years, then went away
you went back to motherland

you're gone
without letting us the time to say good bye
on the deep of my heart
you became so black
you're gone
without letting us the time to say good bye
in the deep of my heart
hope remains

After you left
I had to admit it
when she said to my older brother
now you're the man in the house
her, so proud, became the root of my pain
in front of us, as always, but crying in silence
I would like not to blame you, not like my heart would do
an inner resentment for just having been a genitor
for all the abandoned ones, without the presence of an old one
divorced or deceased, who just inherit you name

Oh dad, it took me 4 years to erase my grudge
We have only one father, olny one mother
I cast my pride away, I joined up with you there
tears flew down when you held me in your arms
me, I found him, other haven't been that lucky
I dedicate this song to them and share their grief
the ones victims of abandon, of a divorce or death
the ones who leave with broken heart

you're gone
without letting us the time to say good bye
in the deep of my heart

Submitted by nicoloco on Wed, 03/12/2008 - 13:54
thanked 21 times
Guests thanked 21 times
0
Your rating: None
Comments