Arthur Rimbaud - Une saison en enfer - 001 - Prologue (Chinese translation)

French

Une saison en enfer - 001 - Prologue

. . Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin où s’ouvraient tous les cœurs, où tous les vins coulaient.
 
. . Un soir, j’ai assis la Beauté sur mes genoux. — Et je l’ai trouvée amère. — Et je l’ai injuriée.
 
. . Je me suis armé contre la justice.
 
. . Je me suis enfui. Ô sorcières, ô misère, ô haine, c’est à vous que mon trésor a été confié !
 
. . Je parvins à faire s’évanouir dans mon esprit toute l’espérance humaine. Sur toute joie pour l’étrangler j’ai fait le bond sourd de la bête féroce.
 
. . J’ai appelé les bourreaux pour, en périssant, mordre la crosse de leurs fusils. J’ai appelé les fléaux, pour m’étouffer avec le sable, le sang. Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l’air du crime. Et j’ai joué de bons tours à la folie.
 
. . Et le printemps m’a apporté l’affreux rire de l’idiot.
 
. . Or, tout dernièrement m’étant trouvé sur le point de faire le dernier couac ! j’ai songé à rechercher la clef du festin ancien, où je reprendrais peut-être appétit.
 
. . La charité est cette clef. — Cette inspiration prouve que j’ai rêvé !
 
. . « Tu resteras hyène, etc…, » se récrie le démon qui me couronna de si aimables pavots. « Gagne la mort avec tous tes appétits, et ton égoïsme et tous les péchés capitaux. »
 
. . Ah ! j’en ai trop pris : — Mais, cher Satan, je vous en conjure, une prunelle moins irritée ! et en attendant les quelques petites lâchetés en retard, vous qui aimez dans l’écrivain l’absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné.
 
Submitted by Guernes on Wed, 01/11/2017 - 11:42
Last edited by Guernes on Thu, 09/11/2017 - 17:00
Align paragraphs
Chinese translation

序章

. . 以往,如果我没有记错,我的生命曾是一场盛宴,在那里,所有的心灵全都敞开,所有的美酒纷纷溢出来。
 
. . 一天夜晚,我让 “ 美 ” 坐在我的双膝上。 —— 我感到她的苦涩。 —— 我污辱了她。
 
. . 我拿起武器反抗正义。
 
. . 我逃离。噢,女巫,苦难,仇恨,我的珍宝托付给你们!
 
. . 我终于使人类的希望在我的精神中幻灭。我像猛兽一样不声不响地在欢乐之上跳跃,为了掐住希望的咽喉。
 
. . 我叫来刽子手,为了在临死前咬住他们的枪托。我叫来灾难,为了在沙土和鲜血中窒息。不幸曾是我的上帝。 我倒在淤泥里。我在罪恶的空气中把自己晾干。我疯狂地开玩笑。
 
. . 春天带给我白痴的狞笑。
 
. . 可是近来,当我最后一次 “ 走调 ” ,我梦想着追寻那古老盛宴的钥匙,在那里,我也许胃口大开。
 
. . 仁慈就是这把钥匙。 —— 这灵感证实了我的梦。
 
. . “ 你仍将是一个恶棍…… ” 魔王又大声叫喊, —— 他给我戴上一顶如此美丽的罂粟花冠。 “ 用你所有的胃口、你的私心和所有深重的罪孽,去赢得死亡。 ”
 
. . 啊!我太富有了: —— 可是亲爱的撒旦,我请求您不要怒目而视!我知道您是不喜欢作家描写或是教训人的;在几份小小的怯懦产生之前,我这个下地狱的人从我的手记中为您撕下这可憎的几页
 
Submitted by Guernes on Tue, 14/11/2017 - 19:24
Author's comments:

地狱一季 - 001

See also
Comments