Arthur Rimbaud - Une saison en enfer - 003 - Mauvais sang 02 (Chinese translation)

French

Une saison en enfer - 003 - Mauvais sang 02

. . Si j’avais des antécédents à un point quelconque de l’histoire de France !
 
. . Mais non, rien.
 
. . Il m’est bien évident que j’ai toujours été race inférieure. Je ne puis comprendre la révolte. Ma race ne se souleva jamais que pour piller : tels les loups à la bête qu’ils n’ont pas tuée.
 
. . Je me rappelle l’histoire de la France fille aînée de l’Église. J’aurais fait, manant, le voyage de terre sainte ; j’ai dans la tête des routes dans les plaines souabes, des vues de Byzance, des remparts de Solyme ; le culte de Marie, l’attendrissement sur le crucifié s’éveillent en moi parmi mille féeries profanes. — Je suis assis, lépreux, sur les pots cassés et les orties, au pied d’un mur rongé par le soleil. — Plus tard, reître, j’aurais bivaqué sous les nuits d’Allemagne.
 
. . Ah ! encore : je danse le sabbat dans une rouge clairière, avec des vieilles et des enfants.
 
. . Je ne me souviens pas plus loin que cette terre-ci et le christianisme. Je n’en finirais pas de me revoir dans ce passé. Mais toujours seul ; sans famille ; même, quelle langue parlais-je ? Je ne me vois jamais dans les conseils du Christ ; ni dans les conseils des Seigneurs, — représentants du Christ.
 
. . Qu’étais-je au siècle dernier : je ne me retrouve qu’aujourd’hui. Plus de vagabonds, plus de guerres vagues. La race inférieure a tout couvert — le peuple, comme on dit, la raison ; la nation et la science.
 
. . Oh ! la science ! On a tout repris. Pour le corps et pour l’âme, — le viatique, — on a la médecine et la philosophie, — les remèdes de bonnes femmes et les chansons populaires arrangés. Et les divertissements des princes et les jeux qu’ils interdisaient ! Géographie, cosmographie, mécanique, chimie !…
 
. . La science, la nouvelle noblesse ! Le progrès. Le monde marche ! Pourquoi ne tournerait-il pas ?
 
. . C’est la vision des nombres. Nous allons à l’Esprit. C’est très-certain, c’est oracle, ce que je dis. Je comprends, et ne sachant m’expliquer sans paroles païennes, je voudrais me taire.
 
Submitted by Guernes on Wed, 01/11/2017 - 12:55
Last edited by Guernes on Thu, 09/11/2017 - 17:09
Align paragraphs
Chinese translation

坏血统 02

. . 在我个人的经历中,哪怕也包含着一丁点儿的法国历史呢!
 
. . 可是没有,一点儿也没有。
 
. . 很显然,我一向属于劣等种族,不懂得什么是反抗。我的家族从来不会造反而只会掠夺:就像狼群对待它们尚未咬死的牲畜。
 
. . 我记得历史上的法兰西,教会的长女,我这个村民也曾想去圣地旅行;我满脑子都是施瓦本①平原的条条道路,拜占庭的风景,索利姆②的城墙;无数世俗的仙境也唤醒了我对玛利亚的崇拜和对耶稣基督的同情。——在阳光侵蚀的墙角,我满身疮痍,坐在破罐和荨麻之上。——而后,我就像一名雇佣骑兵③,在德国的黑夜里露营。
 
. . 啊!还有:我在火红的林间空地与老妇、孩子们一同狂舞。
 
. . 我已记不清比这片土地和基督教更久远的事情。在这段往昔中,我不断地审视自己。可我总是孤零零无家可归;我甚至不知自己说的是何种语言。我从未在基督或代表基督的上帝的劝告中发现自己。
 
. . 上个世纪我曾经是谁?我只是在今日找到自己。再没有流浪汉,没有模糊不清的战争。劣等种族掩盖了一切——人民,就像人们所说,理性;国家与科学。
 
. . 噢!科学!人们重 新掌握了一切。为了肉体,也为灵魂,——成功的手段——人们拥有了医学与哲学,——民间药方和大众歌曲,还有王子的歌舞和他们禁止的种种游戏!地理学、宇宙志、力学、化学!……
 
. . 科学,这新贵族!进步。世界在前进!世界为什么不回转?
 
. . 这是芸芸众生的幻想,而我们走向神灵。坚定不移,我所说的,来自天意。我心里明白,若不用异教徒的话语,便无法说清,因此,我宁愿沉默。
 
Submitted by Guernes on Sat, 11/11/2017 - 15:37
Author's comments:

地狱一季 003

See also
Comments