Gare à l'homme (Varo miestä)

French translation

Gare à l'homme

Et cette nuit-là était noire comme le café, il l'est
Ce n'était pas gênant
Et la mer était froide comme la pierre de Jacques(1). Elle était glacée.
Et à fleur de l'eau, je me traînais déshabillé
Les couilles bleues (2)
Parmi les autres, je t'espionnais sans bruit. Une femme aux yeux bleus

Et quelqu'un est venu à la plage avec un sac. Un tas de verre.
Ton copain a crié "je suis juste une assiette"
Il se mit à trembler et je trouvais ça étrange
Ce n'est pas son genre de délirer. Enfin, à manière que tu le voies aussi. La femme aux yeux bleus

Gare à l'homme, il est serpent par sa langue
Gare à l'homme, il est sympa à son avis
Gare à l'homme, une auréole autour de la tête
Gare à l'homme, il a un katana comme langue

Ainsi le matin nous a puni. Il a révélé une sâle plage.
Toi, le malheureux, déjà K.O.
Mais ton mec restait bien chaud
Et il n'avais pas honte du tout. Même si la nuit a retiré son abri
Nous autres regardions, chut, en silence. Quand on te le fesait, la femme blanche-bleue (3)

Submitted by Guest on Mon, 24/10/2011 - 03:58
Author's comments:

(1) Selon la tradition, on jette une pierre froide (symbolique) dans l'eau (d'un lac, d'une rivière, de la mer) pour marquer le jour de l'été à partir de quand les eaux se refroidiront. Cette pierre s'appelle "Jaakon kivi". Dans les paroles l'ordre est inversé, "kivi Jaakon", ce qui ne change en rien la signification. J'ai traduit cette appellation par "pierre de Jacques", faute de mieux.
(2) Mes excuses pour le mot
(3) L'adjectif "sinivalkoinen" (blanc-bleu, ou bleu-blanc) fait symboliquement référence aux couleurs du drapeau finlandais, et ainsi à la nation elle-même.

Finnish

Varo miestä

More translations of "Varo miestä"
Finnish → French - Guest
Comments