Giuni Russo - Vieni (French translation)

French translation

Viens

Viens.
Viens, qui que tu sois, viens.
Viens, qui que tu sois, viens.
 
Tu es un incroyant, un idolâtre, un payen, viens.
Tu es un incroyant, un idolâtre, un payen, viens.
Notre maison n’est pas un lieu de désespoir.
Et même si tu as violé cent fois une promesse, viens.
 
Viens, viens.
Viens, viens.
 
Tu es un incroyant, un idolâtre, un payen, viens.
Tu es un incroyant, un idolâtre, un payen, viens.
Notre maison n’est pas un lieu de désespoir.
Et même si tu as violé cent fois une promesse, viens.
 
Viens, viens.
Viens.
 
Si vous utilisez mes traductions, me citer comme auteur serait gentil de votre part. / If you use my translations, citing me as the author would be kind of you.
Submitted by Joutsenpoika on Sun, 24/09/2017 - 07:12
Author's comments:

Le texte de la chanson est la traduction des vers sculptés sur le portail d'accès de la tombe du mystique persan Roumi (Djalâl ad-Dîn Rûmî), fondateur de l'ordre Soufi des derviches tourneurs, enterré à Konya (Turquie). Roumi était aussi poète, populaire surtout en Occident. Giuni Russo avait lu un de ses recueils de poésie et piquée par la curiosité est allée visiter sa sépulture.

Les arrangements sont de Franco Battiato.

Italian

Vieni

More translations of "Vieni"
See also
Comments