Ven a nosotros (Viens chez nous)

French

Viens chez nous

Venez chez moi, je vous invite
Dans mon palais présidentiel
Il y a la suite, le jacauzzi, et la cuisine vue sur le ciel
Venez chez moi, je vous invite
Dans mon jardin interminable
Nos soirées tellement magiques
Et la familia à la table
 
Venez chez moi, je vous convie
Dans ma piscine au bord de l'eau
Il y a le soleil, jamais la nuit
Des cuisiniers des grands restos
Allez, ne soyez pas timides
Ici, vous serez accueillis,
Comme nulle part, vous le serez
Mieux qu'à New York ou à Paris
 
Et qu'est-ce que l'on dit,
Viens chez nous si tu as besoin
Ce n'est ps le paradis
Mais ça changera de ton quotidien
Pas besoin de merci
Tant qu'on peut, on tendra la main
 
La vie n'est pas un fleuve tranquille
On ne choisit pas sa naissance
Qu'on soit d'ici ou bien d'une île
Le vrai problème, c'est l'ignorance
J'ai voyagé dans mille villages
Des visages collés a mille fenêtres
Je n'ai gagné que le courage et le plaisir de vous connaitre
 
C'est dans la bonne humeur que nous nous reverrons
 
C'est la main sur le coeur que nous vous accueillerons
Nous parlerons de tout, de nos souvenirs
Si vous avez besoin, vous savez chez qui venir
 
Et qu'est-ce que l'on dit,
Viens chez nous si tu as besoin
Ce n'est ps le paradis
Mais ça changera de ton quotidien
Pas besoin de merci
Tant qu'on peut, on tendra la main
 
Faut pas laisser la caravane
Mon jacuzzi, ce n'est qu'une douche
Pas de Bali ni de Havane
Mais y a la route et rien de louche
Le grand cuisto, c'est la mama
Pas de suite ni d'cinéma
Mais le bonheur il est bien là
Mais le bonheur il est bien là
 
Et qu'est-ce que l'on dit,
Viens chez nous si tu as besoin
Ce n'est ps le paradis
Mais ça changera de ton quotidien
Pas besoin de merci
Tant qu'on peut, on tendra la main
 
Et qu'est-ce que l'on dit,
Viens chez nous si tu as besoin
Ce n'est ps le paradis
Mais ça changera de ton quotidien
Pas besoin de merci
Tant qu'on peut, on tendra la main
 
Submitted by john.th3.best on Sun, 04/01/2015 - 22:49
Last edited by Fary on Mon, 10/08/2015 - 13:35
videoem: 
Align paragraphs
Spanish translation

Ven a nosotros

Venga a mi casa, yo lo invito
en mi palacio presidencial
y a continuación, el jacuzzi y la cocina con vista al cielo
Venga a mi casa, yo lo invito
en mi jardín interminable
nuestras noches tan mágicas
y la familia en la mesa
 
Venga a mi casa, lo invito a convivir
en mi piscina a la orilla del agua
hay sol, jamás hay noche
cocineros de grandes restaurantes
vengan, no sean tímidos
aquí, serán bienvenidos
como en cualquier lugar, lo serás
mejor que en Nueva York o en París
 
¿Y qué es lo que le decimos?
Venga a nosotros si necesita
no es el paraíso
pero cambiará su vida diaria
no hay que dar las gracias
mientras podamos, alzaremos la mano
 
La vida no es un río tranquilo
uno no elige su nacimiento
ya sea seamos de aquí o de una isla
el verdadero problema es la ignorancia
he viajado en mil aldeas
las caras pegadas a mil ventanas
no gané mas que el coraje y el placer de conocerlo
 
Es en el buen humor en que nos conocemos
 
es la mano en el corazón que le damos la bienvenida
hablamos de todo, de nuestros recuerdos
si desea, sabe con quien venir
 
¿Y qué es lo que le decimos?
Venga a nosotros si necesita
no es el paraíso
pero cambiará su vida diaria
no hay que dar las gracias
mientras podamos, alzaremos la mano
 
No hay que dejar la caravana
mi jacuzzi, no es mas que una ducha
no hay Bali ni La Havana
pero hay camino y nada de mala fama
La gran cocinera es la mamá
ninguna suite ni cine
pero la felicidad esta aquí
pero la felicidad esta aquí
 
¿Y qué es lo que le decimos?
Venga a nosotros si necesita
no es el paraíso
pero cambiará su vida diaria
no hay que dar las gracias
mientras podamos, alzaremos la mano
 
¿Y qué es lo que le decimos?
Venga a nosotros si necesita
no es el paraíso
pero cambiará su vida diaria
no hay que dar las gracias
mientras podamos, alzaremos la mano
 
My own translation
Ma propre translation
Mi propia traducción
Submitted by Carlooz Càzares on Thu, 13/04/2017 - 17:35
Last edited by Carlooz Càzares on Sat, 22/04/2017 - 12:35
Comments