Histoire d'une fée solitaire

Finnish

Yksinäisen Keijun Tarina

Siipiinsä keijupölyä hän hieroi aamuisin
että vastatuulessakin lentää jaksaisi
Kovat oli ajat ollu hällä takana
mut kuka uskois et' on olemassa
surullisia keijuja?

Pää painuksissa mainitsi hän kerran
murheistaan
Fauni hymähti, ei ottanut tosissaan
Kuinka muka siivekäs niin maassa olla vois?
Vakavasti otti vasta kun tuo pieni keiju
nukkui pois

On paratiisi meillä täällä näin
vaan ei aina kaikki koe sitä näin
Sillä faunin, peikon, keijunkin
suru joskus kiinni saa
ja vie mukanaan

Yksinäisen keijun tarina kosketti kaikkia
Peikot lohdutteli keijuja, haltijat fauneja
Kaikkialla huokausten kera toistettiin:
Miksi se yhden hengen vaati
ennen kuin me muistettiin:

Ois paratiisi meillä täällä näin
jos elettäisiin aina lähekkäin
ja vaikka faunin, peikon, keijunkin
suru silloin kiinni saa
se ei vie mukanaan

Ois paratiisi meillä täällä näin
jos elettäisiin aina lähekkäin
ja vaikka faunin, peikon, keijunkin
suru silloin kiinni saa
se ei vie mukanaan

Try to align
French

Histoire d'une fée solitaire

Elle frottait dans ses ailes de la poudre féerique le matin
Pour pouvoir voler même dans le contre-vent
Durs étaient les temps qu'elle a eu
Mais qui voudrait croire qu'il existe
Des fées tristes ?

La tête baissée, évoqua-t-elle une fois
Ses douleurs
Le faune s'en moqua, ne prenait pas au sérieux
Comment donc un être ailé peut-il se sentir aussi bas ? (1)
Il prenait sérieusement seulement après que cette petite fée
S'est endormie pour de bon (2)

C'est un paradis que l'on a par ici
Mais tout le monde ne le vit pas toujours ainsi
Car le chagrin du faune, du lutin et aussi
Celui de la fée vous atteint quelquefois (3)
Et vous emporte avec soi

L'histoire de la fée solitaire émouvait tous
Les lutins reconfortaient les fées, et les elfes les faunes
Partout accompagné de soupirs on répétait :
Pourquoi c'est une vie qu'il s'en est fallu
Avant que l'on se soit souvenu :

Ce serait un paradis que l'on aurait par ici
Si on vivait côte à côte quoi qu'il arrive
Et même si le chagrin du faune, du lutin et aussi
Celui de la fée vous atteindra cette fois
Il vous n'emportera pas avec soi

Ce serait un paradis que l'on aurait par ici
Si on vivait côte à côte quoi qu'il arrive
Et même si le chagrin du faune, du lutin et aussi
Celui de la fée vous atteindra cette fois
Il vous n'emportera pas avec soi

Submitted by Guest on Sat, 09/04/2011 - 13:27
Author's comments:

(1) jeu de mots avec l'expression "olla maassa" ~ avoir le moral bas/à zéro, litt. être par terre
(2) ~ mourut
(3) J'ai ajouté "vous" que je voyais implicite.

0
Your rating: None
More translations of "Yksinäisen Keijun Tarina"
Finnish → French - Guest
0
Comments