Jacques Brel - Lettre à mon fils que je n’ai pas eu

français

Lettre à mon fils que je n’ai pas eu

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir,
et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.
 
Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer,
et d'oublier ce qu'il faut oublier.
 
Je vous souhaite des passions.
 
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil
et des rires d'enfants.
 
Je vous souhaite de résister à l'enlisement,
à l'indifférence,
aux vertus négatives de notre époque.
 
Je vous souhaite surtout d'être vous.
 
Publié par Gregory Vandewynckele le Dim, 12/06/2011 - 13:31
Modifié pour la dernière fois par Miley_Lovato le Sam, 11/03/2017 - 14:31
Commentaires:

Connu aussi comme « Je vous souhaite d'être heureux » (cf. LaLibre.be

Merci !

 

Traductions de « Lettre à mon fils que je n’ai pas eu »
Commentaires