Changements

anglais

Changes

Come on, come on
I see no changes, wake up in the morning and I ask myself
Is life worth living? Should I blast myself?
I'm tired of bein' poor and even worse I'm black
My stomach hurts so I'm lookin' for a purse to snatch
Cops give a damn about a negro?
Pull the trigger, kill a nigga, he's a hero
Give the crack to the kids, who the hell cares?
One less hungry mouth on the welfare
First ship 'em dope and let 'em deal the brothers
Give 'em guns, step back, watch 'em kill each other
It's time to fight back, that's what Huey said
Two shots in the dark, now Huey's dead
I got love for my brother
But we can never go nowhere unless we share with each other
We gotta start makin' changes
Learn to see me as a brother instead of two distant strangers
And that's how it's supposed to be
How can the Devil take a brother if he's close to me?
I'd love to go back to when we played as kids
But things changed, and that's the way it is

(chorus x2)
Come on, come on
That's just the way it is
Things'll never be the same
That's just the way it is
Aww yeah

I see no changes, all I see is racist faces
Misplaced hate makes disgrace to races
We under I wonder what it takes to make this
One better place, let's erase the wasted
Take the evil out the people, they'll be acting right
'Cause both black and white is smokin' crack tonight
And the only time we chill is when we kill each other
It takes skill to be real, time to heal each other
And although it seems heaven sent
We ain't ready to see a black president
It ain't a secret, don't conceal the fact
The penitentiary's packed, and it's filled with Blacks
But some things will never change
Try to show another way but you stayin' in the dope game
Now tell me what's a mother to do
Bein' real don't appeal to the brother in you
You gotta operate the easy way
"I made a G today", but you made it in a sleazy way
Sellin' crack to the kids. "I gotta get paid"
Well hey, well that's the way it is

(chorus x2)

[talking]
We gotta make a change...
It's time for us as a people to start makin' some changes
Let's change the way we eat, let's change the way we live
And let's change the way we treat each other
You see the old way wasn't working so it's on us to do what we gotta do
To survive

And still I see no changes, can't a brother get a little peace?
It's war on the streets and the war in the Middle East
Instead of war on poverty
They got a war on drugs so the police can bother me
And I ain't never did a crime I ain't have to do
But now I'm back with the facts givin' it back to you
Don't let 'em jack you up, back you up
Crack you up and pimps smack you up
You gotta learn to hold ya own
They get jealous when they see ya with ya mobile phone
But tell the cops they can't touch this
I don't trust this, when they try to rush I bust this
That's the sound of my tool, you say it ain't cool
My mama didn't raise no fool
And as long as I stay black I gotta stay strapped
And I never get to lay back
'Cause I always got to worry 'bout the pay backs
Some punk that I roughed up way back
Comin' back after all these years
Rat-tat-tat-tat-tat, that's the way it is (uh)

(chorus)

Some things will never change

Voir la vidéo
Try to align
français

Changements

Allez, allez
Aucun changement, j'me réveille le matin et me demande
Si la vie vaut la peine d'être vécue, si j'devrais m'tirer une balle
J'en ai marre d'être pauvre et, pire, j'suis noir
J'ai mal au ventre donc j'cherche un porte-feuille à faucher
Qu'est-ce que les flics en ont à battre d'un négro ?
Il presse la détente, bute un nègre, c'est un héros
File le crack aux mômes, tout l'monde s'en fout t'façon
Une bouche à nourrir en moins pour les services sociaux
D'abord avance-leur d'la came et fais vendre aux frères
File-leur des flingues, recule et mate-les s'entre-tuer
Il est temps de riposter, c'est ce que disait Huey*
Deux coups de feu dans le noir : Huey est mort
J'ai de l'amour pour mon frère
Mais on ira jamais nulle part si on ne partage pas
On doit commencer à faire des changements
Vois-moi comme un frère et pas deux inconnus distants
Et c'est comme ça que c'est censé être
Comment le Diable pourrait prendre un frère près de moi ?
J'adorerais retourner à l'époque où on jouait étant petits
Mais les choses ont changé et c'est comme ça

(refrain)
Allez allez
C'est juste comme ça
Rien ne sera jamais plus pareil
C'est juste comme ça
Ohh ouais
(x2)

J'vois aucun changement, que des gueules de racistes
La haine mal placée fait honte aux races
A travers moi on s'demande c'que ça coûte de faire ça
Un meilleur endroit, oublions les morts
Enlèvez le mal au fond des gens et ils feront le bien
Car Noirs et Blancs vont fumer du crack ce soir
Y'a qu'en s'entre-tuant qu'on se détend
Faut du talent pour être un vrai, du temps pour se soigner
Et même si ça paraît être une bénédiction
On est pas prêt à voir un président noir, hein
C'est pas un secret, cache pas le fait
Que le pénintencier est blindé, et y'a que des Noirs
Mais certaines choses ne changeront jamais
Tu veux montrer la bonne voie, mais tu restes dans la came
Maintenant dis-moi ce qu'une mère doit faire
Etre un vrai, ça ne dit rien au frère qui est en toi
Tu dois la jouer cool
"J'me suis fait 1000 dolls aujourd'hui" mais c'est de l'argent sale
Car t'as vendu du crack à des mômes. "Mais y m'faut des thunes"
Ouais ben ouais, c'est comme ça

(refrain)

(parlé)
On doit apporter un changement...
Il est l'heure que comme un peuple on commence à changer les choses
Changeons notre façon de manger, notre façon de vivre
Et notre façon de nous traiter les uns les autres
Vous voyez bien que l'ancienne façon ne marchait pas
Donc c'est à nous de faire ce qu'il faut pour survivre

Et pourtant je vois toujours pas de changement. Un frère peut pas être un peu tranquille ?
C'est la guerre dans les rues et au Moyen-Orient
Au lieu de faire la guerre à la misère
Ils la font à la drogue, comme ça les flics peuvent me faire chier
Mais j'ai jamais commis de crime sans y avoir été forcé
Mais là je reviens avec les faits et je vous les redonne
Les laisse pas te droguer, te faire reculer
Te faire disjoncter ou les macs te frapper
Faut que t'apprennes à faire front
Ils sont verts quand y te voient avec ton portable
Mais dis aux flics qu'ils peuvent pas y toucher
Je m'y fie pas; quand ils me foncent dessus, je le pète
C'est le son de mon outil, tu dis que c'est pas cool
C'est pas un mongol que ma mère a élevé
Et tant que je serai noir, je devrais rester pauvre
Et j'aurai jamais le temps de souffler
Car je devrai toujours veiller à me faire payer
Un p'tit merdeux que j'ai tapé un jour en rentrant
Revient après toutes ces années, et ça fait
Ra-ta-ta-ta-ta-ta, c'est comme ça hein

(refrain)
Y a des choses qui changeront jamais

Publié par maëlstrom le Ven, 08/10/2010 - 12:34
Commentaires de l'auteur(e):

* Huey Newton, fondateur en 1966 de la Black Panther Party, un mouvement révolutionnaire afro-américain.

25 remerciements
Guests thanked 25 times
0
Note : Aucun(e)
Commentaires