Hé Stéphane

anglais

Hey Stephen

hey stephen, i know Looks can be deceiving but i knOw i saw a light in you
as we walked we were talking and i didn't say half the things i wanted to
of all the girls tossing rocks at your window i'll be the one waiting there eVen when it's cold
hEy stephen, boy you might hAve me believing i don't always have to be aloNe

cause i can't help it if you look like an angel
can't help if i wanna kiss you in the rain so
come feel this magic i've been feeling since i met you
can't help it if there's no one else
i can't help myself

hey stephen, i've been holDing back this feeling so i've got some things To say to you
i seen it all so i tHought but i never seen nobody shine thE way you do
the way you walk the way you talk the way you say my name
it's beautiful, wonderful don't you ever change
hey stephen, why are people always leaving i think you and i should stay the same

they're dimming the street lights, you're perFect for me why aren't you here Tonight
i'm waiting alone now so come on and come out and pull me near
shine, shine, shine

hey stephen, i could give you fifty reasons why i should be the one you choose
all those other girls, well they're beautiful but would they write a song for you

i can't help it if you look like an angel
can't help it if i wanna kiss you
in the rain so
come feel this magic i've been
feeling since i met you
can't help it if there's no one else
i can't help myself

if you look like an angel
can't help if i wanna kiss you in the rain so
come feel this magic i've been feeling since i met you
can't help it if there's no one else
i can't help myself
myself, can't help myself
i can't help myself

Commentaires pour la demande :

The actual lyrics from the booklet in the CD case.

Voir la vidéo
 Essayer d'aligner
français

Hé Stéphane

Hé Stephen
Je sais que les apparences peuvent être décevantes
Mais je sais que j'ai vu une lumière en toi
Nous parlions en marchant
Et je n'ai pas dit la moitié des choses que je veux faire
De toutes les filles qui lancent des cailloux à ta fenêtre
Je serais celle qui attend même s'il fait froid
Hé Stephen, garçon, il va falloir que tu me croies
Je n'ai pas à toujours être seule

Car je n'y peux rien si tu ressembles à un ange
Je n'y peux rien si je veux t'embrasser sous la pluie donc
Viens ressentir cette magie que je ressens depuis que je t'ai rencontré
Je n'y peux rien si il n'y a personne d'autre
Je ne peux pas m'en empêcher

Hé Stephen
J'ai dissimulé ce sentiment
Donc j'ai des choses à te dire
Je pensais que j'avais tout vu
Mais je n'ai jamais vu quelqu'un briller comme tu le fais
Ta façon de marcher, ta façon de parler
Ta façon de dire mon nom
C'est beau, c'est merveilleux, ne change jamais

Hé Stephen
Pourquoi les gens partent toujours ?
Je pense que toi et moi devrions rester les mêmes

Car je n'y peux rien si tu ressembles à un ange
Je n'y peux rien si je veux t'embrasser sous la pluie donc
Viens ressentir cette magie que je ressens depuis que je t'ai rencontré
Je n'y peux rien si il n'y a personne d'autre
Je ne peux pas m'en empêcher

Ils allument les lampadaires
Tu es parfait pour moi
Pourquoi n'es-tu pas là ce soir ?
J'attends toute seule, maintenant
Alors viens et sors
Et attires-moi près de toi
Brille, brille, brille

Hé Stephen
Je pourrais te donner cinquante raisons
Sur pourquoi tu devrais me choisir
Toutes ces autres filles
Eh bien, elles sont belles
Mais écriraient-elles une chanson pour toi ?

Car je n'y peux rien si tu ressembles à un ange
Je n'y peux rien si je veux t'embrasser sous la pluie donc
Viens ressentir cette magie que je ressens depuis que je t'ai rencontré
Je n'y peux rien si il n'y a personne d'autre
Je ne peux pas m'en empêcher

Car je n'y peux rien si tu ressembles à un ange
Je n'y peux rien si je veux t'embrasser sous la pluie donc
Viens ressentir cette magie que je ressens depuis que je t'ai rencontré
Je n'y peux rien si il n'y a personne d'autre
Je ne peux pas m'en empêcher

Je ne peux pas m'en empêcher
Je ne peux pas m'en empêcher

Publié par Miley_Lovato le Sam, 14/01/2012 - 14:05
0
Note : Aucun(e)
Commentaires