Poudre de neige

japonais

Konayuki (粉雪)

粉雪舞う季節は いつもすれ違い
人混みに紛れても 同じ空見てるのに
風に吹かれて 似たように凍えるのに

僕は君の全てなど 知ってはいないだろう
それでも一億人から 君を見つけたよ
根拠はないけど 本気で思ってるんだ

些細な言い合いもなくて 同じ時間を生きてなどいけない
素直になれないなら 喜びも悲しみも虚しいだけ

粉雪 ねえ 心まで白く染められたなら
二人の孤独を分け合うことが出来たのかい

僕は君の心に 耳を押し当てて
その声のする方へ すっと深くまで
下りてゆきたい そこでもう一度会おう

分かり合いたいなんて 上辺を撫でていたのは僕のほう
君のかじかんだ手も 握り締めることだけで繋がってたのに

粉雪 ねえ 永遠を前に あまりに脆く
ざらつくアスファルトの上 シミになっていくよ

粉雪 ねえ 時に頼りなく 心は揺れる
それでも僕は君のこと 守り続けたい

粉雪 ねえ 心まで白く 染められたなら
二人の孤独を包んで 空にかえすから

Konayuki mau kisetsu ha, itsumo surechigai
Hitogomi ni magiretemo, onaji sora miteru noni
Kaze ni fukarete nita you ni kogoeru noni

Boku ha kimi no subete nado shitte ha inai darou
Soredemo ichi oku nin kara kimi wo mitsuketa yo
Konkyo ha nai kedo; honki de omotterunda

Sasai na iiai mo nakute onaji jikan wo ikite nado ikenai
Sunao ni narenai nara, yorokobi mo kanashimi mo munashii dake

Konayuki nee kokoro made shiroku somerareta nara
Futari no kodoku wo wakeau koto ga dekita no kai ?

Boku ha kimi no kokoro ni mimi wo shiatete
Sono koe no suru hou e sutto fukaku made
Oriteyukitai, soko de mou ichidou aou

Wakariaitai nante uwabe wo nadeteita no ha boku no hou
Kimi no kajikanda te mo, nigirishimeru koto dake de tsunagatteta noni

Konayuki nee eien wo mae ni amarini moroku
Zaratsuku asufaruto no ue shimi ni natte yuku yo

Konayuki nee toki ni tayori naku kokoro wa yureru
Soredemo boku ha kimi no koto mamori tsuzuketai

Konayuki nee kokoro made shiroku somerareta nara
Futari no kodoku wo tsutsunde sora ni kaesu kara

 Essayer d'aligner
français

Poudre de neige

En cette saison où flotte la poudre de neige, nous nous croisons toujours sans nous voir.
Mais, même perdus dans la foule, nous regardons le même ciel
Et nous gelons, comme si nous étions emportés par le vent.

Je ne connais sûrement pas tout de toi.
Et pourtant, je t'ai reconnue entre cent millions de personnes.
Je n'ai aucune raison de faire ça; j'agis juste avec mon coeur.

C'est impossible de vivre ensemble sans jamais se quereller.
Quand on n'est pas franc, à rien ne sert d'être joyeux ou triste.

Poudre de neige... si elle peut nous recouvrir de sa blancheur jusque dans notre coeur,
Alors pouvons-nous partager notre solitude ?

Je pose mon oreille contre ton coeur;
J'aimerais y descendre en me laissant guider par le son de ta voix.
Et attendant que j'aille aussi loin, rejoignons-nous à nouveau.

Nous voudrions tant nous comprendre, bien que de mon côté je ne m'en tienne qu'aux apparences.
Mais rien qu'en serrant dans mes mains les tiennes, engourdies par le froid, je me suis lié à toi.

Poudre de neige... trop fragile face à l'éternité,
Elle parsème de taches le rugueux asphalte.

Poudre de neige... elle peut tomber n'importe quand. Nos coeurs chavirent
Et pourtant, je veux continuer à te protéger.

Poudre de neige... si elle peut nous recouvrir de sa blancheur jusque dans notre coeur,
Alors elle enrobera notre souffrance et remontera finalement dans le ciel.

Publié par maëlstrom le Mar, 11/05/2010 - 13:28
Commentaires de l'auteur(e) :

"Konayuki" désigne en fait la poudreuse (et pas les flocons de neige, contrairement à ce que prétendent certains dictionnaires). Je l'ai rendu par "poudre de neige", une locution autrement plus poétique, je trouve. J'avais pensé à "poussière de neige", mais la poussière est chargée d'une connotation de mort en japonais : elle peut évoquer les cendres des défunts.

0
Note : Aucun(e)
Plus de traductions de « Konayuki (粉雪) »
japonais → français - maëlstrom
0
Commentaires