Fabrizio De André - La domenica delle salme (traduction en français)

traduction en français

Le dimanche des morts

Il tenta de fuir en tram
vers les six heures du matin
il ne fut pas difficile de le suivre
depuis cette bouteille d'orgeat
où flotte Milan.
 
Le poète de l'Hospice,
son âme allumée émettait
une lumière d'ampoule.
Ils ont brulé son lit
sur la route de Trente.
 
Il sa réussi à se sauver de sa barbe
ce rouge-gorge de combat.
 
Les polonais ne sont pas morts de suite,
et à genoux devant les derniers feux
ils refaisaient le maquillage aux putains du régime
qui filaient vers la mer.
 
Les trafiquants de savonnettes
tournaient le ventre vers l'Est
celui qui se convertissait en quatre vingt dix
en était dispensé en quatre vingt onze.
 
Le singe du quatrième Reich
dansait la polka sur le mur
et pendant qu'il grimpait
on a vu tout son cul.
 
La pyramide de Kheops a voulu
être reconstruite en ce jour de fête
bloc par bloc
esclave par esclave
communiste par communiste.
 
Le dimanche des morts
on n'a pas entendu de coup de fusil
et le gaz hilarant
occupait les rues.
 
Le dimanche des morts
emporta toute pensée avec lui
et les reines des "tua culpa"
se ruèrent chez les coiffeurs.
 
Dans la prison nationale ensoleillée
le deuxième gardien dit
à "moustaches de suif " qui était le premier
on peut le faire demain au petit matin
et on envoya des messagers des soldats des chevaux et un âne
annoncer l'amputation de la jambe
de Renato Curcio le charbonnier.
 
Le ministre des orages
dans un concert de trombones en liesse
appelait de ses vœux la démocratie
avec la nappe sur les mains et les mains sur les couilles.
 
Je veux vivre dans une ville
où il n'y a pas d'effusions de sang
ni de détersif
à l'heure de l'apéritif.
 
Tard le soir moi et mon illustre cousin De Andrade
étions les derniers citoyens libres
de cette célèbre ville civile
parce que nous avions un canon dans la cour
un canon dans la cour.
 
Le dimanche des morts
personne ne s'est fait mal
tout le monde suivait le cercueil
du défunt idéal.
 
Le dimanche des morts
on entendait chanter
que c'est beau la jeunesse
nous ne voulons plus vieillir.
 
Les derniers passants
se sont retirés dans les catacombes
ont allumé la télé et nous ont regardé chanter
pendant une demi-heure
puis ils nous ont envoyé bouler.
 
Vous qui avez chanté sur des échasses ou à genoux
avec des pianos en écharpe déguisés en Pinocchio
vous qui avez chanté pour les lombards et pour les centralistes
pour l'Amazonie et pour le fric
dans des palais aux noms de stylistes
et chez les pères maristes
vous aviez des voix puissantes
habituées à parler à tort et à travers
vous aviez des voix puissantes
accordées pour le va te faire foutre.
 
Le dimanche des morts
les préposés à la nostalgie
accompagnèrent au milieu des flûtes
le cadavre d'Utopie.
 
Le dimanche des morts
fut un dimanche comme tant d'autres
le jour suivant on voyait les signes
d'une paix terrifiante.
 
Pendant que dans le cœur d'Italie
de Palerme à Aoste
se formait un concert
de vibrante protestation.
 
tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi
tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi tsi..............
.............................................
.............................................
 
Publié par Maryse le Dim, 15/07/2012 - 19:27
Commentaires de l’auteur(e) :
5
Note : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)
italien

La domenica delle salme

Plus de traductions de « La domenica delle salme »
italien → français - Maryse
5
Idioms from "La domenica delle salme"
Commentaires
Zidanie5    Jeu, 07/08/2014 - 18:12
5

Traduzione bellissima! È un testo molto molto difficile e hai fatto un ottimo lavoro. Complimenti! Spero di riuscire a fare altrettanto con la traduzione inglese

Maryse    Lun, 22/09/2014 - 15:31

grazie Zidanie ! ma spero che hai ragione !!!