Choc (Shock)

traduction en français

Choc

Du venin, tes monologues
Tes discours insipides
Ne vois-tu pas que nous n’sommes pas seuls
De millions dans le monde d’un bout à l’autre
 
La chorale d’un seul coeur
Nous marchons avec l’esprit
Et la conviction, « Assez de vol ! »
 
A ton État de contrôle
Ton trône pourri d’or
Ta politique, ton argent
Et tes trésors, on dit non.
 
L’heure a sonné, l’heure a sonné
Nous ne tolérons plus ta stratégie du choc
 
L’heure a sonné, l’heure a sonné (stratégie du choc)
L’heure a sonné, l’heure a sonné (stratégie du choc)
Sonne l’heure, sonne l’heure (stratégie du choc)
Sonne l’heure, sonne l’heure
 
Non aux nations de corporations
Qui tiennent encore plus d’actions
Aux grosses parts, aux décisions de quelques puissants
 
Non à la constitution pinochétiste
Au droit opus dei, au livre fasciste
Au putschiste masqué d’une élite graciée
Tombe la goutte, tombe la Bourse, Occupy occupe la machine fendue
Les rues ne se taisent pas, les rues se remuent
Les rues, ne soyez pas muettes, grandes comme vous êtes !
 
Déjà ils prennent tout, ils vendent tout
Ils profitent de tout, et la vie et la mort
Tout est affaire
Je vous dévore tous, la graine, Pascuala, les méthodes et les choeurs
 
Du venin, tes monologues
Tes discours insipides
Ne vois-tu pas que nous n’sommes pas seuls
De millions dans le monde d’un bout à l’autre
 
La chorale d’un seul coeur
Nous marchons avec l’esprit
Et la conviction, « Assez de vol ! »
 
A ton État de contrôle
Ton trône pourri d’or
Ta politique, ton argent
Et tes trésors, on dit non.
 
Sonne l’heure, l’heure a sonné
 
Nous ne tolérons plus ta stratégie du choc
 
L’heure a sonné, l’heure a sonné (stratégie du choc)
Sonne l’heure, l’heure a sonné (stratégie du choc)
Sonne l’heure, l’heure a sonné (stratégie du choc)
Sonne l’heure, l’heure a sonné
 
(La jeunesse parle)
 
Coup pour coup, baiser pour baiser
Avec mes souhaits, mes vivres
Avec les cendres, avec le feu du présent, mon souvenir
Avec certitude et effronterie, d’un objectif clair
Avec la mémoire et l’histoire, le futur, c’est maintenant !
 
Tout ce baptême de feu
Tout ce quotidien du laboratoire
Tous ces échecs, ce modèle économique condamné, démodé
 
Tout se criminalise, tout se justifie au journal
Tout s’efface, tout est piétiné, tout est repéré, classé
 
Mais ta politique, ta tactique,
Ton rire typique, ton éthique
Ton communiqué manipulé
Ils étaient combien, ceux que tu as fait taire?
 
Flics, canons à eau, matraques
Flics, canons à eau, flingues
Flics, canons à eau ne font pas bon ménage
Ils étaient combien, ceux qui se volaient des fortunes?
 
Du venin, tes monologues
Tes discours insipides
Ne vois-tu pas que nous n’sommes pas seuls
De millions dans le monde le couvrant d’un pôle à l’autre
 
La chorale d’un seul coeur
Nous marchons avec l’esprit
Et la conviction, « Assez de vol ! »
 
A ton État de contrôle
Ton trône pourri d’or
Ta politique, ton argent
Et tes trésors, on dit non.
 
L’heure a sonné, l’heure a sonné
 
Nous ne tolérons plus ta stratégie du choc
 
L’heure a sonné, l’heure a sonné (stratégie du choc)
Sonne l’heure, l’heure a sonné (stratégie du choc)
Sonne l’heure, l’heure a sonné (stratégie du choc)
Sonne l’heure, l’heure a sonné
 
Publié par petitbalperdu le Jeu, 22/03/2012 - 10:44
Commentaires de l’auteur(e) :

6 remerciements
Des invités ont donné 6 remerciements
espagnol

Shock

(sale un texto)
 
Veneno tus monólogos
tus discursos incoloros
 

Plus

Plus de traductions de « Shock »
espagnol → français - petitbalperdu
Ana Tijoux: Top 6
Commentaires