Bonne nuit Bucarest

Román

Noapte bună, București

[Refren: (x2)]
Tu nu vezi... dacă închizi ochii, te pierzi,
Totul se schimbă-n jurul tău până apuci să te-așezi,
Și vezi că prin viața asta doar o dată treci,
Deci pe unde mergi profită până pleci.

Tu nu vezi...

Oameni săraci ce-au încetat să spere,
Gropi în asfalt, blocuri întregi de garsoniere,
Totu-i de un gri ciudat care te îneacă încet,
Mai colorează decorul bagabonții* din colț.

În rest, gratii la geamuri, bodegi jegoase și baruri,
Târfe jucate și pierdute la zaruri,
Miroase-a sărăcie și foame în continuare,
Puștanii își bagă-n vene bine-ascunși după betoane.

E un lux să ai unde să stai și-o știi,
Multe familii sărace toarnă copii ca proștii,
Și continuă goana după lei,
Bătrâni păgâni târăsc sticla de rom spurcat după ei.

Ei sunt cei ce vor să-ncerce amarul să înece,
Timpul le trece, firește, te lasă rece ,
Tramvaiele jegoase se retrag în noapte, deci
Luminile s-au stins... Noapte bună, București!

[Refren (x2)]

În colțuri de blocuri: drogați, seringi, gunoaie ,
Copii jegoși, bătrâni uzați de timp, se-aprind lumini... bling-bling,
Surprind copii cerșind,
Mașini furate care se dau la prețuri de nimic.

E ca în ring, tre' să stai în gardă,
Garda-i gata să te ardă,
E caz de targă dacă te toarnă cu iarbă.
E oarba justiția, e oarbă poliția,
E oarbă orice privire ce nu vrea să vadă că în grabă

În Bucuresti totul dispare (Cum oare?)
Atenție la buzunare și la alarma din parcare!
Blocurile murdare azi sunt singura scăpare
Să nu sfârșești în stradă călcat de alții în picioare.

Sunt cartiere întregi din care nu mai poți să ieși,
Când pleci ești în pula goală, cu banii luați și ochii reci,
Deci ai grijă unde mergi să te ferești,
Micul Paris s-a stins... Noapte bună, București!

[Refren: ... (x4)]

Tu nu vezi...
Tu nu vezi...

Submitter's comments:

* (corect) vagabonzii

Videó megtekintése
Try to align
Francia

Bonne nuit Bucarest

[Refrain (x2)]
Tu ne vois pas...si tu fermes les yeux, tu te perds,
Tout change vite autour de toi jusqu'à ce que tu t'asseyes,
et que tu vois que tu ne vis qu'une fois
Alors, où que tu ailles, profite bien jusqu'à ce que tu pars.

Tu ne vois pas...

Des pauvres gens qui ont arrêté d'espérer,
des trous dans l'asphalte, des immeubles remplis de garçonnières,
Tout est d'un gris étrange qui te noie lentement,
les vagabonds du coin mettent un peu de couleur au décor.

Pour le reste, des barreaux devant les fenêtres, des cafés et des bars crasseux,
des prostituées jouées et perdues au jeux de dés,
On sent la pauvreté et la faim en permanence
Bien cachés derrière le beton, les ados se piquent dans les veines*,

C’est un luxe d’avoir quelque part où loger, et tu le sais,
Beaucoup de familles pauvres font des enfants comme des malades,
et continuent à courir après les lei **,
Des vieux mécréants trainent leur foutue bouteille de rhum derrière eux

Ce sont eux qui vont essayer de noyer l’amertume,
Le temps les rattrape, mais bien entendu, cela te laisse froid
Les trams boueux se retirent la nuit,
et les lumières se sont éteintes…Bonne nuit Bucarest !

[Refrain (x2)]

Aux coins des immeubles: des drogués, des seringues, des ordures ,
Des enfants sales, des vieillards usés par le temps, les lumières s’allument… bling-bling,
en surprenant des enfants qui mendient,
Des voitures volées qui se vendent à prix dérisoires.

C'est comme sur le ring, tu dois te mettre en garde,
La police est prête à te battre,
Il est question de prison s'ils te trouvent avec de l'herbe***
la justice est aveugle, la police est aveugle
Tout regard est aveugle qui ne veut pas voir que le temps presse

A Bucarest, tout disparait (Comment est-ce possible ?)
Attention à vos poches et à l’alarme dans le parking !
Aujourd’hui, les immeubles lugubres sont la seule échappatoire
pour ne pas finir dans la rue, piétiné par les autres.

Il y a des quartiers entiers dont tu ne parviens plus à sortir,
Lorsque tu pars, tu es mis à nu, avec de l’argent volé et les yeux refroidis,
Alors, pour te protéger, fais attention à où tu vas,
Le petit Paris s’est éteint…Bonne nuit Bucarest !

[Refren: ... (x4)]

Tu ne vois pas...
Tu ne vois pas...

Kűldve: aylin_22 Csütörtök, 23/02/2012 - 11:49
Szerző észrevételei:

* se piquer dans les veines pour se droguer
** courir après l'argent
*** de la drogue, cannabis

thanked 3 times
FelhasználóTime ago
Calusarul2 év 43 hét
Guests thanked 2 times
5
Értékelésed: Nincs Átlag: 5 (1 szavazz)
More translations of "Noapte bună, București"
Román → Francia - aylin_22
5
FelhasználóPosted ago
Calusarul2 év 43 hét
5
Hozzászólások
Calusarul     február 23rd, 2012

« Des pauvres gens »? pas « de pauvres gens »?
« cela te laissent »? pas « cela te laisse »?
je dirais « les/des lumières s’allument »
garda = poliția/jandarmeria
Si mes observations sont pertinentes, tu commence à apprendre le roumain et oublier le français. Tongue Ou tu n'as pas fait attention. Ou bien elles ne sont pas pertinentes.
Quelle est la chanson que tu ne connaissais pas avant de la trouver sur LT pour la premiere fois et plaît?

aylin_22     február 23rd, 2012

Haha,que je commence à apprendre le roumain, ce serait une bonne chose...si à cause de ça j'oublie mon français, ce serait plutôt embêtant Tongue Et si en plus un roumain me fait à chaque fois hésiter à ce que j' écris en français, je vais finir par complètement perdre...mon latin... Mais...si ce même roumain a raison, je ne peux faire que le remercier de m'avoir fait douter Wink
Non :pour des, j'ai bien raison...mais comme je n'applique pas les règles et que j'écris comme je le ressens, j'ai du chercher... http://fr.wikipedia.org/wiki/Article_ind%C3%A9fini ou dernier paragraphe de http://solages.voila.net/grm/article_indef.html

pour cela te laisse: tu as raison...j'avais d'abord écrit "ils te laissent froid", j'ai changé après et j'ai pas fait attention (j'avais réunion un peu après,il y avait des gens et je voulais vraiment la terminer car je n'avais pas envie de tout effacer et de recommencer après...)
et pour les lumières,ben...erreur de compréhension

Avant d'être sur LT, je ne connaissais pas vraiment des chansons roumaines...et depuis que je suis ici,il y en a plusieurs qui me plaisent...mais je ne sais pas tout écouter...de celles que j'ai traduites récemment,j'ai le plus aimé "n-ai nevoie de mult ca sa fii fericit" , les deux de Zoia Alecu et "Emotie de toamna"...J'adore le texte de "Daca pozele ar vorbi", mais malheureusement le rap,c'est pas vraiment mon truc Smile

Calusarul     február 24th, 2012

Ouais, je vois, mais c'est / ce sera pas facile pour moi de savoir quelles sont ces locutions (i.e. une expression fixée par l’usage et dont le sens diffère de la simple combinaison de sens des mots), [et qu']alors on emploie au pluriel “ des ” (et jamais “ de ”) comme article indéfini. Ajoutons "des jeunes filles", "des petits pois", "des éminences grises" et, bien sûr, "des pauvres gens" à la liste. Je crois que je vais les oublier, quand même, dans un mois ou deux.

Calusarul     február 24th, 2012

Et tu sais, je n'ai pas dit "des chansons en roumain".
Pour moi, de belles surprises (ou des belles surprises? mon français s'effondre en incertitude maintenant Tongue ), c'est (ce sont)
http://lyricstranslate.com/en/yaz-gazeteci-yaz-write-journalist-write.html (sérieux),
http://lyricstranslate.com/en/hoppa-oopsy-daisy-oopsy-daisy.html (gai),
http://lyricstranslate.com/en/harom-arva-three-orphan.html (triste: "You made a house / You didnt put window on it")
et
http://lyricstranslate.com/en/hidegen-fujnak-szelek-cold-winds-are-blowi... (musicalité).

Dis-moi une chanson dont tu ne connais point la langue et qui te plaît.
(On fait du spam prétentieux ici, pas de spam ordinaire.)