Ce n'est pas le cas (Se Ei Olekaan Niin)

Ce n'est pas le cas

Devant la porte, il y a un enfant si honteux
Qui démarche la "Bébête de printemps" (1)
Qui vouvoie en plus de dire bonjour.
La vaiselle pue, ça m'embarrasse
J'ai cru que le temps mange le souci
Et que l'espoir batte mon désespoir
J'ai cru que chaque nuit finisse
Par des rayons de lumière

Mais ce n'est pas le cas
Je suis fauchée, mon enfant s'en va
Le vestibule se grossit et se rétrecit
Je faillis lui crier pour qu'il rentre
Je me sens folle et démente
J'ai cru qu'il en reste toujours
Un peu qui soit indestructible
Indéchirable même quand on dit au revoir

Mais ce n'est pas le cas
Et tu te trouves dans l'exterieur avec
Une luminosité nouvelle tendue affectée
Je suis de sang, je suis de violence
J'ai envie de crier et de blesser
J'ai cru que l'énergie haineuse se tarisse
Et ton chagrin s'éteigne ou se ternisse
J'ai cru que la peine disparaisse
Allant en perdition

Mais ce n'est pas le cas
J'ai cru maîtriser tout ça
Ma tête ainsi que ma vie
Ouais, j'ai cru que toi et lui
Tombiez à l'oubli

Mais ce n'est pas le cas
Ce n'est pas le cas
Ce n'est pas le cas
Ce n'est pas le cas

Kűldve: Guest Péntek, 06/01/2012 - 15:29
Szerző észrevételei:

(1) Il me semble que l'enfant distribue des gazettes qui paraissent annuellement au printemps (à Helsinki et aux environs), ces ouvrages sont produits par les petits des écoles avec le soutien de leurs maîtres ou maîtresses

Eredeti:
Finn

Se Ei Olekaan Niin

More translations of "Se Ei Olekaan Niin"
Finn → Francia - Guest
Hozzászólások