Sarit Hadad - Shma Israel | לשמוע ישראל (Francia translation)

Héber

Shma Israel | לשמוע ישראל

Kshehalev bohe rak elokim shomea
Hake-ev ole metoh haneshama
Adam nofel lifne shehu shokea
Vetfilat ktana hoteh et hadmama
 
Shma Israel elohay ata hakol yahol
Natata li et hayay natata li hakol
Beenay dima halev bohe besheket
Oo'kshe halev shotek haneshama zo-eket
Shma Israel elohay ahshav ani levad
Hazek oti elokay asse shelo efhad
Hake-ev gadol veen lean livroah
Asse shehigamer ki lo notar bi koah
 
Kshehalev bohe hazman omed milehet
Adam roeh et kol hayav pitom
El halo noda hu lo rotse lalehet
Le elokav kore al saf tehom
 
Shma Israel elokay ata hakol yahol
Natata li et hayay natata li hakol
Beenay dima halev bohe besheket
Ookshe halev shotek haneshama zo-eket
Shma Israel elohay ahshav ani levad
Hazek oti elohay asse shelo efhad
Hake-ev gadol ve-en lean livroah
Asse shehigamer ki lo notar bi koah.
 
Kűldve: Layla Péntek, 01/01/2010 - 00:00
Last edited by Hampsicora on Szombat, 24/09/2016 - 15:13
Align paragraphs
Francia translation

Chema Israël (Quand le cœur pleure)

Quand le cœur pleure seule D.ieu entend
Depuis l'âme la douleur monte
C'est avant qu'il soit éteint que l'homme s'écoule
par une courte prière il coupe la silence absolue.
 
Chema Israël mon D.ieu vous êtes le tout puissant
Vous m'avez donné la vie, vous m'a tout donnée
Une larme dans mes yeux, le cœur pleure muettement
Et quand le cœur se taire, l'âme se crie :1
Chema Israël mon D.ieu, maintenant je suis seule
Me renforcez, mon D.ieu, faites que je n'aurai pas peur
La douleur est grande et il n'y nulle part où échapper
Faites qu'il cesse car il ne me reste plus de force.
 
Quand le cœur pleure le temps s'arrête
L'homme voit toute sa vie soudain
À l'au delà inconnu, il ne vaut pas aller
Il s'adresse à son D.ieu au seuil de l'abîme.
 
Chema Israël mon D.ieu vous êtes le tout puissant
Vous m'avez donné la vie, vous m'a tout donné
Une larme dans mes yeux, le cœur pleure muettement
Et quand le cœur se taire, l'âme se crie :1
Chema Israël mon D.ieu, maintenant je suis seule
Me renforcez, mon D.ieu, faites que je n'aurai pas peur
La douleur est grande et il n'y nulle part où échapper
Faites qu'il cesse car il ne me reste plus de force.
 
  • 1. a. b. Dans les paroles en hébreu, il y a un point ici. Mais je prends la liberté d'ajouter les deux points. C'est mon choix.
Kűldve: moppy Vasárnap, 10/08/2014 - 09:47
Added in reply to request by BeyondTheWords
Szerző észrevételei:
Please help to translate "Shma Israel | לשמוע ישראל"
See also
Hozzászólások
shalom213    Szerda, 23/12/2015 - 01:16

salut merci pour cette traduction; c'est un texte très beau!!! Mais je me demandais pourquoi avoir traduit le titre "Shma Israel" par "Quand le coeur pleure" ?? Est ce "shema Israel" ne veut pas plutot dire "Ecoute Israel"??? Comme un cri, une supplication vers le Très Haut ????

moppy    Szerda, 23/12/2015 - 08:54

En fait, la chanson s'appelle en hébreu Kché-Halév Bokhé qui vaut dire en français «Quand le cœur pleure», comme la phrase-seuil de la chanson.

On l'appelle à tort Chma Israël (שמע ישראל, Écoute [le peuple d']Israël) car c'est sans doute le moment le plus fort. On peut comprendre pourquoi l'auteur n'a pas choisi ce titre (déjà pris par la prière) pour choisir un titre plus descriptif ou émotionnel.

D'ailleurs la chanson a été écrite suite à un lynchage de deux soldats israéliens, nous dévoile l'auteur.