Testo della canzone: Helsinki

Francese

Helsinki

Amie, voilà, je reviens t’écrire
De notre nouvelle adresse du nord d’Helsinki
Les yeux d’Anna réchauffent chacune de mes nuits
Tu sais c’est pour elle que j’étais parti
Son amour est pur comme le ciel d’Helsinki
Et je l’aime comme on aime l’amour de sa vie

Ami, c’est bon de te lire, crois moi
Car depuis ton départ il fait toujours plus froid
Comme si le vent d’Helsinki soufflait jusqu’ici bas
Dans mes rues de Paris ne résonne plus tes pas
Oserai je un jour t’avouer que j’en veux à Anna
D’avoir su te garder

Amie toi seule comprendras ce qui suit
Que c’est loin Paris j’égarais ma vie
Tu me manques tu me manques
Je n’ai rien appris
Et je crève d’ennui dans les rues d’Helsinki
Anna m’a dans le coeur que je ne mérite pas
Car je ne suis qu’un leurre pour m’enfuir
Je suis le roi

Ami c’est troublant de lire ces mots là
Car depuis ton départ j’ai cru mourir de froid
Comme si le vent d’Helsinki soufflait jusqu’ici bas
Dans mes rues de Paris ne résonne plus tes pas
Oserai je t’avouer que j’en veux à Anna
D’avoir elle su t’aimer

Mes démons jusqu’ici m’ont suivi à la trace
Bien plus que le froid c’est la peur qui me glace
Bientôt au matin j’embrasserai Anna
Et la regarderai dormir pour la dernière fois
Avec l’ombre de celui que je ne suis pas
Car je rentre à Paris
Car je rentre chez moi

Ami c’est bon de lire ces mots là
Car depuis ton départ
J’ai cru crever de froid

Comme si le vent d’Helsinki soufflait jusque dans mes draps
L’amour n’a pas de gare et s’envole ça et là
Oserai je un jour t’avouer que j’attendais ce mot
Cher ami à bientôt.

Postato da supergalaksi il Lun, 14/11/2011 - 14:05
Commenti dell'autore:

 

Commenti