Si je meurs demain

Croato

Ako umrem sutra

Reko Boze da ti bolje odmah priznam ako umrem sutra,
I ne izadem sa suncem iducega jutra,
Neka spale moje tijelo i cuvaju mi pepeo,
Neka slave, samo nek' im bude veselo.

Necu bjezat, ako nema vremena,
Nista ne trga srce kao tuda nevjera.
Ja cu svirat uz nebeske svirace,
Pa da cujes brate kako ova pjesma place.

Vratit cu se nazad, ako umrem sutra,
Zivjet cu u vasim rijecima jednog jutra.
Kada sjetis se kako bili sretni ste,
iz dobre namjere zapali jednu za mene.

I ako budes imas jednu tu od mene,
nista me ne drzi vise nego uspomene.
samo jednu stvar zamolit cu te fakat,
ako umrem sutra, obecaj mi da neces plakat.

Pali jednu svijecu ako umrem sutra
I ne vidis me vise sljedecega jutra.
Vidjet ces me opet kada smisao nademo,
Vratit cu se nazad kao tvoj cuvar andeo.

Grijesio sam, jesam, ne budi sad ljut,
Al' nekad krivi korak odredi cijeli put.
Samo jednu stvar Boze, jos te molim,
Pazi mi na majku i reci da je volim,

Ako umrem sutra!

Mozda me neki zaborave odmah,
Mozda neki niti ne primijete, 'ko zna?
Ako umrem sutra saljem zadnji pozdrav,
Siguran sam da cu vas jos bolje upoznat.

Onda kad me biti nece,
Sjeti me se kad izides navece'.
Ja bit cu sa vama tih dana ko i juce',
Mozda me ne vidis ali cut ces.

Vidjet cu 'ko me voli, a da nisam znao,
Vidjet cu koga boli, a da nisam znao.
Javit cu se da sam sretno stig'o,
Prvo doma onda vama, budes vid'o.

Pricam o svemu, ne moras me slusat,
Al' mozda je gore bolje nego tu sad.
Ako sam zasluzio u srcu da me nosis,
Bit cu blizu ja cu pazit kako vozis,

Ako umrem sutra!

Brate digni glavu gore 'ko da s vama tu sam,
pa mi reci sve to naglas, buraz ja te slusam,
nije vazno kaj me nema vise s vama sutra,
naruci jednu i za mene ko da sjedim preko puta.

Znam da zao ti je, al' to nemoj priznat,
obrisi te suze, sto ti klize preko lica,
nemoj da te drugi vide kako places,
brate, znam da falim vam i da to ne pokazes.

Zato ne brini, ovdje s vama bit cu stalno,
niste jedini, moja mama place za mnom.
To se ne moze promjeniti, pa to je stvarno,
Neko ode mlad, a neko dozivi duboku starost.

Neko ce me jos i pamtit, a neko nece
gledat cu 'ko mi na groblju sve nosi cvijece.
Znaj da pazit cu na tebe kamo god da ides,
brate vidimo se ovdje kad ovamo stignes!

Ako umrem sutra!

Try to align
Francese

Si je meurs demain

J'ai dit, Dieu, mieux vaut que je t'avoue tout de suite que si je meurs demain,
Et que je ne me lève pas avec le soleil le matin prochain,
Qu'ils brûlent mon corps et gardent mes cendres,
Qu'ils fêtent, qu'ils soient joyeux.

Je ne m'enfuirai pas, s'il n'y a pas le temps,
Rien ne torture plus le cœur que l'infidélité de quelqu'un.
Moi je jouerai avec les musiciens célestes,
Que t'entendes, mon frère, comment cette chanson fait pleurer.

Je reviendrai en arrière, si je meurs demain,
Je vivrai dans vos mots lors d'un matin.
Quand tu te rappelleras à quel point vous étiez heureux,
D'une bonne intention vous en allumerez une pour moi.

Et si tu le fais, t'en as une là à moi,
Rien ne me tient plus que les souvenirs.
En fait, je te demanderai juste une chose,
Si je meurs demain, promets-moi que tu ne pleureras pas.

Allume une bougie si je meurs demain
Et que tu ne me vois plus le matin suivant.
Tu me verras à nouveau quand on trouvera le sens,
Je reviendrai pour être ton ange gardien.

J'ai pêché, en effet, ne sois pas fâché maintenant,
Mais parfois un pas de travers change le chemin complet.
Dieu, je te demanderai juste encore une chose,
Fais attention à ma mère et dis-lui que je l'aime,

Si je meurs demain !

Peut-être que certains m'oublieront tout de suite,
Peut-être que certains ne remarqueront même pas, qui sait ?
Si je meurs demain, j'envoie une dernière salutation,
Je suis sûr que je vous connaîtrai encore mieux.

Puis quand j'aurai disparu,
Souviens-toi de moi quand tu sortiras le soir.
Je serai avec vous ces jours-là comme hier,
Peut-être que tu ne me verras pas mais tu m'entendras.

Je verrai qui m'aime, mais dont je ne savais pas,
Je verrai qui souffre, mais dont je ne savais pas.
Je te préviendrai pour te dire que je suis bien arrivé,
D'abord à la maison, puis à vous, tu verras.

Je parle de tout, t'es pas obligé de m'écouter,
Mais peut-être qu'en haut c'est mieux qu'ici maintenant.
Si j'ai mérité que tu me portes dans ton cœur,
Je resterai près, je te garderai quand tu conduis,

Si je meurs demain !

Mon frère, lève ta tête vers le haut comme si j'étais là avec vous,
Puis dis-moi tout à haute voix, mec je t'écoute,
C'est pas important si je ne suis plus là avec vous demain,
Commande-en une pour moi aussi, comme si j'étais juste en face.

Je sais que tu es triste, mais ne l'avoue pas,
Essuie ces larmes qui coulent sur ton visage,
Ne laisse pas les autres voir que tu pleures,
Mon frère, je sais que je vous manque et ne le montre pas.

Pour ça que, ne t'inquiète pas, je serai toujours ici avec vous,
Vous n'êtes pas les seuls, ma mère pleure avec moi.
On ne peut pas changer ça, car c'est réel,
Certains partent jeunes, d'autres connaissent la vieillesse profonde.

Certains se souviendront de moi, d'autres non
Je regarderai qui m'apporte des fleurs au cimetière.
Sache que je ferai attention à toi peu importe où tu iras
Mon frère, on se verra ici quand tu arriveras là !

Si je meurs demain !

Postato da nidzo il Ven, 21/12/2012 - 13:42
0
La tua valutazione: Nessuno
Altre traduzioni di "Ako umrem sutra"
Croato → Francese - nidzo
0
Commenti