Pendant mon heure de liberté

Italiană

Nella mia ora di libertà

Di respirare la stessa aria
di un secondino non mi va
perciò ho deciso di rinunciare
alla mia ora di libertà
se c'è qualcosa da spartire
tra un prigioniero e il suo piantone
che non sia l'aria di quel cortile
voglio soltanto che sia prigione,
che non sia l'aria di quel cortile
voglio soltanto che sia prigione.

È cominciata un'ora prima
e un'ora dopo era già finita
ho visto gente venire sola
e poi insieme verso l'uscita
non mi aspettavo un vostro errore
uomini e donne di tribunale
se fossi stato al vostro posto...
ma al vostro posto non ci so stare
se fossi stato al vostro posto...
ma al vostro posto non ci so stare.

Fuori dell'aula sulla strada
ma in mezzo al fuori anche fuori di là
ho chiesto al meglio della mia faccia
una polemica di dignità
tante le grinte, le ghigne, i musi,
vagli a spiegare che è primavera
e poi lo sanno ma preferiscono
vederla togliere a chi va in galera
e poi lo sanno ma preferiscono
vederla togliere a chi va in galera.

Tante le grinte, le ghigne, i musi,
poche le facce, tra loro lei,
si sta chiedendo tutto in un giorno
si suggerisce, ci giurerei,
quel che dirà di me alla gente
quel che dirà ve lo dico io
da un po' di tempo era un po' cambiato
ma non nel dirmi amore mio,
da un po' di tempo era un po' cambiato
ma non nel dirmi amore mio.

Certo bisogna farne di strada
da una ginnastica d'obbedienza
fino ad un gesto molto più umano
che ti dia il senso della violenza
però bisogna farne altrettanta
per diventare così coglioni
da non riuscire più a capire
che non ci sono poteri buoni,
da non riuscire più a capire
che non ci sono poteri buoni.

E adesso imparo un sacco di cose
in mezzo agli altri vestiti uguali
tranne qual'è il crimine giusto
per non passare da criminali.
C'hanno insegnato la meraviglia
verso la gente che ruba il pane
ora sappiamo che è un delitto
il non rubare quando si ha fame
ora sappiamo che è un delitto
il non rubare quando si ha fame.

Di respirare la stessa aria
dei secondini non ci va
e abbiam deciso di imprigionarli
durante l'ora di libertà
venite adesso alla prigione
state a sentire sulla porta
la nostra ultima canzone
che vi ripete un'altra volta
per quanto voi vi crediate assolti
siete per sempre coinvolti,
per quanto voi vi crediate assolti
siete per sempre coinvolti.

See video
Try to align
Franceză

Pendant mon heure de liberté

Respirer le même air
qu'un maton ça ne me dit rien,
c'est pourquoi j'ai décidé de renoncer
à mon heure de liberté.
s'il y a quelque chose à partager
entre un prisonnier et son matuche
qui ne soit pas l'air de cette cour
je veux que ce soit seulement la prison,
qui ne soit pas l'air de cette cour
je veux que ce soit seulement la prison.

Ça a commencé une heure avant
et une heure plus tard c'était déjà fini
j'ai vu des gens venir seuls
et puis ensemble aller vers la sortie.
Je ne m'attendais pas à votre erreur
hommes et femmes de la Cour
si j'avais été à votre place…
mais à votre place je ne veux pas y être
si j'avais été à votre place…
mais à votre place je ne veux pas y être.

A l'extérieur de la salle dans la rue,
mais à moitié en dehors, même sorti de là,
j'ai demandé au meilleur de ma figure
une polémique dignité,
Toutes ces tronches, sales gueules, trombines,
va leur expliquer que c'est le printemps
et puis ils le savent et ils préfèrent qu'on
le retire à ceux qui vont en prison
et puis ils le savent et ils préfèrent qu'on
le retire à ceux qui vont en prison.

Tant de tronches, de sales gueules, de trombines,
et si peu de visages, et parmi eux , elle
en train de se demander tout le même jour
elle évoque, j'en jurerais
ce qu'elle dira de moi aux gens
ces derniers temps il avait un peu changé
mais pas dans sa façon de me dire mon amour,
ces derniers temps il avait un peu changé
mais pas dans sa façon de me dire mon amour.

Certes il faut en faire du chemin
dans une gymnastique d'obéissance
jusqu'à un geste beaucoup plus humain
qui te donne le sens de la violence,
mais il faut en faire tout autant
pour devenir tellement couillons
au point de ne plus pouvoir comprendre
qu'il n'y a pas de bons pouvoirs
au point de ne plus pouvoir comprendre
qu'il n'y a pas de bons pouvoirs.

Et maintenant j'apprend un tas de choses
au milieu des autres tous habillés pareil
sauf savoir quel est le bon crime pour
ne pas passer pour un criminel.
On nous appris à nous étonner
des gens qui volent du pain
maintenant nous savons que c'est un délit
de ne pas voler quand on a faim,
maintenant nous savons que c'est un délit
de ne pas voler quand on a faim.

Respirer le même air
que les matons ça ne nous dit rien
et nous avons décidé de les emprisonner
pendant l'heure de liberté.
Venez maintenant à la prison
restez pour écouter à la porte
notre dernière chanson
qui vous répète encore une fois:
"même si vous vous en foutez
chacun de vous est concerné,
même si vous vous en foutez,
chacun de vous est concerné "1.

  • 1. paroles venant d'une chanson de mai 68 à Paris
Postat de Maryse la Miercuri, 01/08/2012 - 17:15
1 (de) mulțumiri
Guests thanked 1 time
0
Clasificarea ta: Nimic
Comentarii