Fils de la lune

İspanyolca

Hijo de la luna

Tonto el que no entienda
cuenta una leyenda
que una hembra gitana
conjuró a la luna hasta el amanecer
llorando pedía
al llegar el día
desposar un calé
tendrás a tu hombre piel morena
desde el cielo habló la luna llena
pero a cambio quiero
el hijo primero
que le engendres a él
que quien su hijo inmola
para no estar sola
poco le iba a querer

estribillo

Luna quieres ser madre
y no encuentras querer
que te haga mujer
dime luna de plata
qué pretendes hacer
con un niño de piel
Hijo de la Luna

De padre canela nació un niño
blanco como el lomo de un armiño
con los ojos grises
en vez de aceituna
niño albino de luna
maldita su estampa
este hijo es de un payo
y yo no me lo cayo

estribillo

Gitano al creerse deshonrado
se fue a su mujer cuchillo en mano
¿de quién es el hijo?
me has engañao fijo
y de muerte la hirió
luego se hizo al monte
con el niño en brazos
y allí le abandonó

estribillo

Y en las noches que haya luna llena
será porque el niño esté de buenas
y si el niño llora
menguará la luna
para hacerle una cuna
y si el niño llora
menguará la luna
para hacerle una cuna

Ekleyenin yorumları:
See video
Try to align
Fransızca

Fils de la lune

Imbécile est celui qui ne comprend pas
La légende que l'on raconte
Sur une femme gitane
Qui conjura la lune jusqu'au lever du jour
En pleurant, elle demandait
Au lever du jour
D'épouser un gitan
"Tu auras ton homme à la peau bronzée"
Parla la lune depuis le ciel
"Mais en échange je veux
Le premier enfant
Que tu lui engendreras"
Qui immole son enfant
Pour ne pas être seule
Allait peu l'aimer

Refrain
Ô Lune, tu veux être mère
Et tu ne trouves personne qui veuille
Te faire femme
Dis-moi, lune d'argent,
Que prétends-tu faire
Avec un bébé de chair
Fils de la Lune

De père cannelle naquit un fils
Blanc comme le dos d'une hermine
Avec les yeux gris
Au lieu de couleur olive
Fils albinos de la lune
"Maudit soit son portrait
C'est le fils d'un gadjo
Et je ne vais pas me taire"

Refrain

Le gitan, se croyant déshonoré,
Vint à sa femme, un couteau à la main,
"De qui est l'enfant?
Je suis sûr tu m'as trompé"
Et il la blessa à mort
Puis il grimpa sur montagne
Avec l'enfant dans ses bras
Et l'y abandonna

Refrain

Et la nuit, lorsque la lune est pleine
C'est parce que l'enfant est joyeux
Et si l'enfant pleure
La lune décroîtra
Pour lui faire berceau
Et si l'enfant pleure
La lune décroîtra
Pour lui faire berceau

purplelunacy kullanıcısı tarafından Pzt, 02/01/2012 - 18:08 tarihinde eklendi
Last edited by lt on Pzt, 03/03/2014 - 09:14
20 teşekkür aldı
KullanıcıTime ago
HelloCute2 yıl 43 hafta
Guests thanked 19 times
5
Puanın: Hiçbiri Ortalama: 5 (1 oy)
KullanıcıGönderildiği tarih
RataNegra2 yıl 12 hafta
5
Yorumlar
RataNegra     Ağustos 2nd, 2012
5

Je ne suis pas d'accord avec une seule chose. Dans une partie de la première strophe, où vous dites "que vienne le jour", ce serait, en espagnol "que llegara el día". Cependant, l'originale dit "al llegar el día", ce que j'interprète comme "quand le jour arrive". Et même la proposition suivante confirme cela, puisqu'elle dit "desposar" et pas "desposaría/desposare/desposara/desposase", etc.

purplelunacy     Ağustos 2nd, 2012

Merci beaucoup pour votre correction !