Leïla Huissoud - La niaise

Fransızca

La niaise

Voilà le temps de partir
Sans avoir personne où aller.
Je sais pas quoi construire,
Mais pas d'envie, c'est pas de regrets.
 
Voilà le temps de vomir
Sur cette amas de gueules en biais
À qui je sais plus quoi sourire,
À qui je sais plus quoi causer.
 
On en a bien parlé, de l'époque,
Et de ces enfants qui savent plus aimer,
Mais comme faut bien vider les stocks
La logistique fait des bébés.
 
La niaise voudrait pas virer conne
Ça tient en peu de subtilité.
Il parait qu'à trop croire en l'homme
Y en a quelques-unes qui se font baiser.
 
Prends tes carnets et puis deviens
Tout ce que t'as jamais supporté
Écris l'angoisse et le chagrin,
Personne ne meurt sans se vider.
 
On s'est dit, faut partir de rien
Et puis se faire tout seul,
Avec du vide plein les mains.
Tu l'imagines, ma petite gueule ?
 
Le sourire paumé en chemin
Parce que ça plait plus à personne,
Quand la gosse se change en chien
Et que le chien grogne.
 
On en bien parlé, de la foi,
Celle qu'on met là où on peut,
Mais quand y a de la place pour une croix,
Y a des chances que ça sonne creux.
 
Vous me direz : « Il te reste ta guitare,
Ton amour, c'est ta musique ».
Moi je vous dis que c'est mon désespoir :
Une vieille fille alcoolique
 
Qui demande à me voir tous les soirs,
À m'inspecter les tripes.
Elle prend ce qu'elle veut et elle se marre
À le trainer en public.
 
Ça devait être de ces chansons
Où le bout d'espoir se pointe à la fin,
Qui vous laisse pas sauter du pont
Sans harnais ni coussin.
 
petit élève kullanıcısı tarafından Çarş, 13/09/2017 - 19:51 tarihinde eklendi
petit élève tarafından en son Cmt, 16/09/2017 - 04:33 tarihinde düzenlendi
Teşekkürler!1 teşekkür aldı

 

Yorumlar
Brat    Cum, 15/09/2017 - 11:40

S'est magnifique! Où le bout d'espoir se pointe à la fin - c'est un excellent vers... I've just broken my tongue trying to repeat this... Tongue smile The girl is a divinely gifted poet, indeed.
If she learns to further compress her poetry, it will be astonishingly beautiful. Though it's already beautiful as far as I can judge from my mediocre level of French.
On en bien parlé, de la foi,
Celle qu'on met là où on peut,
Mais quand y a de la place pour une croix,
Y a des chances que ça sonne creux.
...
Ça devait être de ces chansons
Où le bout d'espoir se pointe à la fin,
Qui vous laisse pas sauter du pont
Sans harnais ni coussin.
Elle rappelle Anhédonie de Yanka frappante: Святые пустые места - это в небо с моста...
But Yanka managed to compress the thought up to the ultimate point.
Leïla Huissoud still has a way to go forth...

petit élève    Cmt, 16/09/2017 - 04:36

She's pretty good, isn't she? Apparently she wrote all this between 16 and 20. I can't wait to see what she will do with a bit more maturity.

Brat    Cmt, 16/09/2017 - 15:11
petit élève wrote:

She's pretty good, isn't she? Apparently she wrote all this between 16 and 20. I can't wait to see what she will do with a bit more maturity.

As I can judge from my level of French, she is good in comparison with the renowned French artists. Though I can judge only by the themes she touches. My knowledge of the language prevents me from making more advanced conclusions. For example, I am no expert in French idioms, slang and so on... I, with my accent atroce, am eager to worship everyone who speaks French un bon accent. Moreover, I adore those who can make rhymes similar to the above. It is a well-known attraction of Russians to French poetry, which is lasting from the times of Villon, so I will be a bit biased since that. Thus it would be better if I trusted your opinion. Wink smile Let us look on the things she will do furthermore.