Akher Oghneya (اخر اغنيه) (إلى الفرنسية ترجم)

Advertisements
إلى الفرنسية ترجم

Dernière chanson

Écoute-moi, il y a trop d'infirmités et de traditions
La société se ligue contre la modernité
L'esprit des gens est malade, en mauvaise santé et fatigué
Cherche avec moi à qui cela profite
 
Le profiteur est celui qui te gouverne, te réduit au silence,1
te dit où aller et te contrôle
Ils t'ont emprisonné dans ton esprit, tu as peur des barreaux
Tu n'oses penser librement de crainte qu'on te surprenne
 
Mes paroles sont, en plus d'être contre le régime, contre les esclaves
Si cent-mille régimes venaient à tomber, nous serions encore là
Il y a des choses, des questions, des habitudes qui sont devenues des infirmités
Certaines traditions doivent changer ; l'histoire se répète
 
Il y a une guerre contre la liberté, laquelle est interdite
Seuls les esprits rétrogrades peuvent être entendus
Nous avons été élevés à nous méfier car les murs ont des oreilles
Ok, baisse la musique pour qu'ils puissent entendre correctement
 
[Refrain x4]
Si c'était ma dernière chanson
Je continuerais de chanter pour la liberté
Reprenez avec moi et criez
Liberté !
 
La liberté sous-entend le changement
Sous-entend la liberté de pensée et d'expression
Sous-entend que le choix n'appartient qu'à toi
C'est un conflit des générations
C'est indéniable
Ils veulent que tu empruntes leur chemin
Plutôt que le tien
 
Les anciens veulent vivre dans le passé et contrôler le présent
Cela me fait penser à la publicité skenshizer
Peu importe mes paroles, ils n'entendent pas ma voix
Mes paroles sont, pour eux, creuses et proscrites
 
Laissez-moi avoir un rêve nouveau et inhabituel
Je ne veux pas faire partie d'un troupeau de moutons
Notre pays est jeune, fait d'une majorité issue de la jeunesse
Vous avez tué leur dévotion et fermé toutes les portes
 
Nous avons beaucoup de rêves, donnez-moi la chance de les transmettre
Je ne souhaite que voir mon pays grandir
Le chiffre 7 peut être lu 82
Si tu le regardes de l'autre sens
 
[Refrain x4]
Si c'était ma dernière chanson
Je continuerais de chanter pour la liberté
Reprenez avec moi et criez
Liberté !
 
Tu sais quoi ? Ils disent que j'ai peur
Mets-toi sur le côté et va mettre du rouge à lèvres
Je porte en moi une révolution qui continue encore
Le rêve survit avec moi, mes paroles sont encore libres
J'ai chanté toutes ces années, j'étais la voix qui se faisait entendre quand ils voulaient le silence
 
La liberté est une expérience qui sous-entend des sacrifices, et j'accepte le challenge : je continue le chemin pour les autres
Je ne suis pas seul, je suis une idée ; comme la graine, vous vous cachez pour ensuite vous redresser
Je ne vendrai jamais notre rêve ni même nos prédécesseurs martyrs
Emmène-moi dans ta prison que je voie notre jeunesse
Les véritables hommes sont les prisonniers
 
[Refrain x4]
Si c'était ma dernière chanson
Je continuerais de chanter pour la liberté
Reprenez avec moi et criez
Liberté !
 
  • 1. مشى جنب الحيط; idiom. litt. "Marcher près du mur", signifie ne pas faire de vague, ne pas chercher à s'investir pour ne pas s'attirer de problèmes
  • 2. En arabe, le chiffre 7 s'écrit ٧ et le chiffre 8 s'écrit ٨

© Pires Philippe

This translation is a personal work - unless noted otherwise. You are NOT allowed to post this translation on whatever other site.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Il s'agit d'une traduction personnelle (sauf indication contraire). Vous n'êtes PAS autorisé à publier quelque traduction que ce soit sur un autre site.

تم نشره بواسطة GeheiligtGeheiligt في الثلاثاء, 15/03/2016 - 16:06
تم تعديله آخر مرة بواسطة GeheiligtGeheiligt في الأحد, 15/07/2018 - 19:34
العربية

Akher Oghneya (اخر اغنيه)

ترجمات أخرى للأغنية "Akher Oghneya (اخر ..."
الفرنسية Geheiligt
Idioms from "Akher Oghneya (اخر ..."
See also
التعليقات