• Charles Baudelaire

    L'albatros

    превод на японски

Споделяне
Font Size
френски
Оригинален текст

L'albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.
 
À peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.
 
Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !
 
Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
 
японски
Превод

アホウドリ

  海の男たちは時折 気晴らしのために
  巨大な海鳥 アホウドリをつかまえる
  航海の怠惰な同伴者
  すべりゆく船を追いかける怪鳥
 
  甲板の上に置かれるや
  海原の王者の何と不器用で情けないことよ
  悲壮にも引きずった白く巨大な羽は
  まるで二本の櫂のようだ
 
  この大空を飛ぶ者の 何と無様で弱々しいことよ
  堂々たる海の王者も 何と間抜けにみえることよ
  陶器のパイプで嘴をつつかれたり
  ばたばたとさせながら 飛べないさまを真似される
 
  詩人たちもこの空の王者にどこか似ている
  嵐をものにせす 飛んでくる矢を笑っているが
  ひとたび地上に舞い降りるや
  大きな羽が邪魔をして 歩くこともできないのだ
 
Преводи на „L'albatros“
гръцки #1, #2
испански #1, #2, #3
италиански #1, #2, #3
немски #1, #2
полски #1, #2
португалски #1, #2
румънски #1, #2, #3, #4, #5
руски #1, #2, #3, #4
турски #1, #2
чешки #1, #2
японски
Коментари