Lilienthals Traum (Französisch Übersetzung)

Advertisements
Französisch Übersetzung

Le rêve de Lilienthal

1Il sait que son voyage va se terminer ici,
Sur ce lit pliant, dans ce wagon. Il ne s'est jamais trompé.
Le médecin et Gustav chuchotent en parlant de lui,
Ils sont venus à Stölln pour le ramener à Berlin.
Les roues martèlent les rails, des images défilent à toute vitesse :
Sa mère au piano, la "Rêverie" de Schumann2 dans le lointain,
La maison de ses parents à Anklam, l'école, les échecs, les obligations,
Caché des journées entières l'été dans les prés avec Gustav,
Regarder le vol des cigognes qui suivent avec légèreté leur trajectoire,
Comprendre et deviner la façon dont elles s'élèvent et planent.
 
Tu peux voler, oui tu en es capable
Laisse le vent souffler de face
Étends tes ailes, tu verras :
Tu peux voler, oui tu en es capable
 
Les premiers essais de vol dont les villageois se sont moqués,
Pour éviter les railleurs il ne les a tentés que de nuit.
Une nouvelle structure, une nouvelle expérimentation de vol,
Les chiffres 4771, son premier brevet !
Agnes dans le jardin devant la maison, dans sa longue robe noire,
Agnes pleine de joie de vivre, Agnes pleine de gentillesse.
Puis les dimanches à la montagne avec les enfants,
Voir le monde en pleine course, du point de vue d'un oiseau.
Sur de gigantesques ailes en saule tendues de [toile de] coton
C'est l'été 1891 et il va maintenant forcer les choses.
 
Tu peux voler, oui tu en es capable
Laisse le vent souffler de face
Étends tes ailes, tu verras :
Tu peux voler, oui tu en es capable
 
Comme les montants grincent, comme le vent chante dans les câbles,
Comme les ailes oscillent au-dessus de l'horizon, doucement, telles celles d'un aigle,
Comme les remous de l'air bercent sa machine volante !
Ses jambes sont toutes engourdies, depuis combien de temps est-il étendu là ?
Le docteur est venu de Rhinow et il dit que la troisième vertèbre
Cervicale a reçu un grand choc, quoi que ça puisse signifier.
Que vont ressentir Agnes et les enfants lorsqu'ils l'apprendront ?
Agnes s'est toujours inquiétée, n'a jamais vécu sans crainte pendant toutes ces années.
On ne peut pas expliquer le désir, on doit le vivre soi-même :
Trois pas vers le précipice et planer dans le bonheur !
 
Tu peux voler, oui tu en es capable
Laisse le vent souffler de face
Étends tes ailes, tu verras :
Tu peux voler, oui tu en es capable
 
Un bon vent vient de l'Est en ce dimanche d'août.
Déjà le premier vol se poursuit dans la vallée en bas, quel plaisir !
Le second ira encore plus loin. Il est entraîné brusquement vers le haut,
il se tient presque immobile, jette ses jambes et son buste en avant,
Le vent le frappe, secoue sans cesse l'appareil,
Et il tombe à la verticale, du ciel jusqu'à la terre.
Il ne peut empêcher la chute, la trajectoire n'est pas dirigeable,
Dans un craquement il heurte l'aile droite.
Était-ce de l’imprudence ? De la malchance ? Est-ce arrivé par sa propre faute ?
Jamais il ne s'avouera vaincu, ni lui, ni son rêve.
 
Tu peux voler, oui tu en es capable
Laisse le vent souffler de face
Étends tes ailes, tu verras :
Tu peux voler, oui tu en es capable
 
Le sommeil vient comme un bon ami. C'est bien qu'il soit à présent rentré chez-lui.
Un premier pas vers les hommes volants. Dieu sait que ça en valait la peine !
Les suivants se débrouilleront différemment, un jour l'Homme
Pourra voler tout autour de la Terre, quand il le voudra et ensuite
Il se libèrera de l'étau de la captivité.
En même temps que les frontières, toutes les guerres disparaîtront !
Il entend la voix des enfants, il sent qu'Agnes est là
Dans le wagon sombre. A présent il est tout près de son rêve :
Il voit les cigognes voler, se voit lui-même au milieu d'elles,
Libre et léger grâce à son art, s'élevant dans la lumière du soleil !
 
Laisse le vent souffler de face
Étends tes ailes, tu verras :
Tu peux voler, oui tu en es capable
Tu peux voler, oui tu en es capable
Laisse le vent souffler de face
Étends tes ailes, tu verras :
Tu peux voler, oui tu en es capable
 
Feel free to correct whatever I wrote, even when I haven't requested proofreading. ^^
Von Klou am Sa, 22/09/2018 - 12:51 eingetragen
Kommentare des Autors:

Dommage qu'on ne puisse pas dire que les guerres ont effectivement disparu. Un beau rêve utopique...

Deutsch

Lilienthals Traum

Idioms from "Lilienthals Traum"
See also
Kommentare
petit élève    Sa, 22/09/2018 - 13:42

Quelle Jolie chanson ! Il est vraiment sympa, ce Reinhard Mey.

baumwollbespannten -> "ailes en saule tendues de [toile de] coton" (la structure des planeurs de Lilienthal)

Sarasvati    So, 23/09/2018 - 07:14

En effet , nice joliement traduit!
3/L12>Voir le monde en plein course, du point de vue d'un oiseau.>on dirais pas plutôt en" pleine course"?

Klou    So, 23/09/2018 - 08:29

Oui exact merci !
J'avais mis "plein vol" à l'origine et j'ai oublié de rajouter un e Tongue smile