Boy in the Bubble (Französisch Übersetzung)

Advertisements
Französisch Übersetzung

Le gars dans sa bulle

Il était 18h48, je rentrais chez moi
J'ai passé le portail, et je suis tout seul.
J'avais du poulet dans l'assiette, mais la bouffe était froide
Puis caché mon visage comme ça personne n'a rien su
Je ne cherchais pas les ennuis, j'suis juste un gars dans sa bulle
Mais les ennuis sont arrivés.
 
Quand ma mère est arrivée dans le salon
Elle a dit "Fiston, tu dois me dire ce qu'ils t'ont fait"
J'ai répondu "Faut pas que tu saches les choses que j'ai dû faire"
Elle a dit "Fiston, tu dois me dire pourquoi t'es couvert de bleus"
J'ai dit que je voulais pas d'ennuis, j'suis juste un gars dans sa bulle
Mais les ennuis sont arrivés
 
(Pré-Refrain)
Et mon cœur tambourinait, ma poitrine criait
Mes pensées se bousculaient, l'air était glacial
J'ai mis mes mains en l'air, mis mes mains en l'air,
J'ai dis au gamin que j'étais prêt à me battre
 
(Refrain)
Vas-y colle-moi un pain, tu peux y aller, j'aime souffrir
Chaque fois que tu maudis mon nom
Je sais que tu cherches la satisfaction, mais ça n'arrivera pas
Mets-moi KO et des coups de latte quand je serai par terre
Tu fais que perdre ton temps
Tu peux me tabasser aussi fort que tu veux
Y a que toi qui va souffrir, souffrir
 
Alors je me suis préparé à me battre avec lui, j'ai laissé ma poitrine exploser
Il a balancé un crochet du gauche et ça m'a cassé le nez
J'avais du sang rouge et épais qui dégoulinait sur les habits
J'avais l'air cinglé mais j'aimais ça
J'ai dis que je voulais pas d'ennuis, j'suis juste un gars dans sa bulle
Mais les ennuis sont arrivés
 
(Pré-Refrain)
Et mon cœur tambourinait, ma poitrine criait
Mes pensées se bousculaient, mon nez saignait
J'ai mis mes mains en l'air, mis mes mains en l'air,
J'ai dis à ce gamin que j'étais prêt à me battre
 
(Refrain)
Vas-y colle-moi un pain, tu peux y aller, j'aime souffrir
Chaque fois que tu maudis mon nom
Je sais que tu cherches la satisfaction, mais ça n'arrivera pas
Mets-moi KO et des coups de latte quand je serai par terre
Tu fais que perdre ton temps
Tu peux me tabasser aussi fort que tu veux
Y a que toi qui va souffrir, souffrir
 
Il était 18h48, je rentrais chez moi
Avec le sang de mon nez cassé sur sa main
Mais comme les autres jours, il était trop effrayé pour
Rentrer chez lui parce que son père était à la maison
Il noyait son désespoir dans le whisky
Il cherchait les ennuis
 
Ouais, y a pas d'excuses à ce qu'il a fait
Mais y a pleins de trucs qu'il doit gérer à la maison
Parce que son père est saoul depuis qu'il est petit
Et j'espère qu'un jour il lui dira
Laisse tomber cette bulle et ce ceinturon
Dans sa bulle brisée
 
(Refrain)
Vas-y colle-moi un pain, tu peux y aller, j'aime souffrir
Chaque fois que tu maudis mon nom
Je sais que tu cherches la satisfaction, mais ça n'arrivera pas
Mets-moi KO et des coups de latte quand je serai par terre
Tu fais que perdre ton temps
Tu peux me tabasser aussi fort que tu veux
Y a que toi qui va souffrir, souffrir
 
Von Floppylou am Mi, 06/02/2019 - 14:05 eingetragen
Auf Anfrage von bilgeakbas hinzugefügt.
Zuletzt von Floppylou am Di, 12/02/2019 - 17:16 bearbeitet
Englisch

Boy in the Bubble

Kommentare
ingirumimusnocte    Di, 12/02/2019 - 17:15

Je viens de passer un bon moment à essayer de piger ce qu'il raconte ici.
J'ai même été voir la version russe et passé la turque sous GT, je vois toujours du charabia ou des interprétations tirées par les cheveux.

Du coup je suis venu voir si ce type a l'habitude d'écrire des trucs bizarres.
On ne dirait pas, mais j'en profite pour venir me défouler sur ta traduction Regular smile

un type dans une bulle -> "le garçon dans une/sa bulle", plutôt

Stepped through the gate -> "gate" c'est plutôt un portail, ou alors il vit dans un palais. Ou alors c'est l'image d'un sas.

on the plate -> dans l'assiette

covered up my face -> caché/couvert mon visage

You don’t wanna know -> ce n'est pas le sens littéral, plutôt "il ne vaut mieux pas que tu saches..." ou "il vaut mieux ne pas parler de.."

couvert des bleus -> typo

voulais pas les ennuis -> "voulais pas d'ennuis" ou "cherchais pas les ennuis" Regular smile

heart was pumping -> le cœur qui tape, ou qq ch comme ça

Mind was running -> c'est peut-être comme "my mind races", quand les pensées se bousculent dans la tête. L'esprit qui s'enfuit je ne vois pas trop ce que ça voudrait dire.

Punch my face, do it ’cause I like the pain -> "colle-moi un pain, tu peux y aller, j'aime souffrir" ou qq ch comme ça Regular smile

kick me when I’m on the ground -> "et des coups de latte quand je serai par terre" ?

It’s only gonna let you down -> mot à mot "ça ne fera que te décevoir". "tu perdras ton temps" ou qq ch comme ça ?

Qu'il pleuve et qu'il vente -> "ou" plutôt que "et", mais à mon avis ça veut plutôt dire "tu peux me tabasser aussi fort que tu veux". La formule ne marche pas très bien parce que ce n'est pas un truc extérieur qui va lui tomber dessus mais lui qui va tabasser l'autre. Enfin bon, la maladresse est déjà présente en anglais.

You’re the one who'll suffer -> c'est toi qui vas souffrir/déguster

I squared him up -> "square up" c'est se préparer à se battre. Je sais pas trop le sens du c.o.d, j'aurais plutôt pensé à "squared up to him", mais je suppose que c'est "je me suis préparé à me battre avec lui"

ça a cassé mon nez -> ça m'a cassé le nez

a sick, sick look -> l'air complètement cinglé

he was walking home, -> il parle de l'autre gamin, celui qui l'a tabassé

whiskey bubbles -> les "bubbles" c'est les verres à whisky, genre pot de moutarde Regular smile
quand il dit "laisse tomber tes bulles" c'est en gros "arrête de picoler"
et du coup il y a un beau jeu de mot avec le titre, qu'il faudrait une bonne adaptation pour rendre, peut-être en remplaçant la bulle par une cloche en verre ?
Le gamin qui raconte l'histoire est protégé par ses parents (dans une bulle), alors que la "bulle" de l'autre c'est le verre brisé de son père alcoolique. C'est une belle image, non ?

Voila voila, je suis calmé Teeth smile

Maintenant, si tu as une explication pour :

He's never gonna make it all the
Poor people he's forsaken karma
Is always gonna chase him for his lies

je suis preneur!
Même en remplaçant "he's" par "his" ça ne tient toujours pas la route.
Je fais peut-être un blocage sur un truc évident, mais vraiment ça n'a aucun sens pour moi.

Floppylou    Di, 12/02/2019 - 17:28

Merci beaucoup pour ces améliorations ! Au passage, je ne savais pas que les "bubbles" étaient des verres à whisky (ben en même temps, je bois pas beaucoup non plus j'avoue), ça fait encore plus poétique pour le coup. J'avais capté le jeu de mot et la reprise "bulle" rêvée de l'un et "bulle" brisée de l'autre, mais du coup ça fait encore plus sens avec le verre.

Pour le vers dont tu parles, j'ai été voir un peu (et la traduction Russe, même si mon russe est... ehm, rouillé ? Et encore !) et je comprends que :
Soit "He's never gonna make it, all the poor people, he (has) forsaken karma, (it) is always gonna chase him for his lies" > Il n'y arrivera jamais, tous ces pauvres gens, il a tourné le dos à son karma -qui le poursuivra pour ses mensonges" 
Soit : "He's never gonna make it, all the poor people he (has) forsaken, karma is always gonna chase him for his lies" > "Il n'y arrivera jamais, il a abandonné tous ces pauvres gens, le/son karma le poursuivra toujours pour ses mensonges"

Je crois que la coupure / retour à la ligne est mal placé entre le "Karma // Is", et du coup on aurait, en redécoupant la phrase, une proposition indépendante ("Il n'y arrivera jamais // He's never gonna make it), une subordonnée complétive (Tous ces gens qu'il a abandonné) et une autre indépendante (Le karma le poursuivra...).

Qu'en penses-tu ?

ingirumimusnocte    Di, 12/02/2019 - 18:39

Avouer qu'on ne boit pas, c'est quand même fort. J'ai vu assez d'alcoolos pour pouvoir dire sans trop craindre de me tromper que c'est de leur côté qu'elle a le plus de boulot, la honte. Et pour les gosses d'alcooliques, les dégâts prennent des formes très diverses, mais j'en ai vu passer un ou deux, des gamins enragés.

Elle n'est pas mal du tout, cette chanson. Le jeu de mots est bien trouvé, et la construction est bonne, avec le changement de perspective comme dans un miroir. Ce qu'il décrit est tout à fait juste, à mon avis. Avoir des parents défaillants, on a du mal à imaginer la torture que c'est pour des enfants. Enfin sauf si on a eu soi-même des parents défaillants, bien sûr.
C'est vraiment dommage qu'il insiste aussi lourdement sur la violence, avec cette scène de tabassage interminable. C'est un peu racoleur, ça affaiblit le propos, à mon avis.

Sinon ouais, en rajoutant les mots qui manquent on peut essayer de donner un sens à ces trois lignes, mais j'ai écouté la vidéo (qui a les paroles en sous-titre, en plus), tout concorde. Il ne dit rien de plus que ce qui est écrit. Il récite tout d'un trait sans faire de pause, donc difficile de savoir où les phrases commencent et s'arrêtent.

Le plus logique pour moi c'est:

He's never gonna make it (ok)
All the poor people he's forsaken (comme "quand on pense à tous ces gens qu'il a abandonnés !")
Karma is always gonna chase him for his lies (mensonges à qui ? Il a pas menti, juste trahi leur confiance Regular smile )

Le morceau du milieu flotte un peu dans le vide, quand même.
L'autre version oblige à rajouter des mots, ça me paraît encore moins vraisemblable.
Je vais voir si tout ça finit par se décanter. Sinon j'irai demander directement à des Américains ce qu'ils en comprennent.

Merci pour le coup de main en tous cas.