Corona ( Γαλλικά μετάφραση)

Advertisements
Γερμανικά

Corona

Aus der Hand frißt der Herbst mir sein Blatt: wir sind Freunde.
Wir schälen die Zeit aus den Nüssen und lehren sie gehn:
die Zeit kehrt zurück in die Schale.
 
Im Spiegel ist Sonntag,
im Traum wird geschlafen,
der Mund redet wahr.
 
Mein Aug steigt hinab zum Geschlecht der Geliebten:
wir sehen uns an,
wir sagen uns Dunkles,
wir lieben einander wie Mohn und Gedächtnis,
wir schlafen wie Wein in den Muscheln,
wie das Meer im Blutstrahl des Mondes.
 
Wir stehen umschlungen im Fenster, sie sehen uns zu von der Straße:
es ist Zeit, daß man weiß!
Es ist Zeit, daß der Stein sich zu blühen bequemt,
daß der Unrast ein Herz schlägt.
Es ist Zeit, daß es Zeit wird.
 
Es ist Zeit.
 
Υποβλήθηκε από Manuela Colombo στις Παρ, 02/02/2018 - 19:58
Σχόλια συντάκτη:

Paul Celan: “Mohn und Gedächtnis” , Deutsche Verlags–Anstalt GmbH, Stuttgart, 1952

Align paragraphs
Γαλλικά μετάφραση

Corona

L'automne vient manger sa feuille dans ma main : Amis nous sommes
à décortiquer le temps de sa noix et lui apprendre à marcher :
Le temps retourne dans l'écorce.
 
Dans le miroir c'est dimanche,
on est endormi dans le rêve,
la bouche dit vrai.
 
Mon regard descend vers le sexe de l'aimée :
nous nous voyons
et nous disons dans l'obscurité,
mutuel amour comme pavot et mémoire,
nous dormons comme un vin de coquillages,
comme la mer, comme un rai de sang de lune.
 
Nous nous tenons enlacés à la fenêtre, depuis la rue ils nous regardent :
il est temps qu'ils sachent !
il est temps que la pierre consente à refleurir:
que l'agitation d'un cœur vienne frapper.
il est temps que le temps advienne.
 
Il est temps.
 
Tous droits réservés © Christian Guernes (pour les traductions en français, sauf indication contraire ; lien vers le source, indication du commentaire,etc.)
Υποβλήθηκε από Guernes στις Σάβ, 03/02/2018 - 17:49
Προστέθηκε προς απάντηση στο αίτημα του Manuela Colombo
Σχόλια