Russia is waging a disgraceful war on Ukraine. Stand With Ukraine!

По улице моей (Po Ulitse Moey) (French translation)

По улице моей

По улице моей который год
Звучат шаги, мои друзья уходят.
Друзей моих медлительный уход
Той темноте за окнами угоден.
 
О одиночество! Как твой характер крут,
Посверкивая циркулем железным,
Как холодно, ты замыкаешь круг,
Не внемля увереньям бесполезным.
 
Дай стать на цыпочки в твоем лесу,
На том конце замедленного жеста.
Найти листву и поднести к лицу,
И ощутить сиротство, как блаженство.
 
Даруй мне тишь твоих библиотек,
Твоих концертов строгие мотивы,
И мудрая я позабуду тех,
Кто умерли или доселе живы.
 
И я познаю мудрость и печаль,
Свой тайный смысл доверят мне предметы,
Природа прислонясь к моим плечам
Объявит свои детские секреты.
 
И вот тогда, из слез, из темноты,
Из бедного невежества былого
Друзей моих прекрасные черты
Появятся и растворятся снова.
Друзей моих прекрасные черты
Появятся и растворятся снова.
 
Submitted by NemesidaNemesida on Sun, 29/05/2011 - 18:56
French translationFrench
Align paragraphs

Le long de ma rue

Versions: #1#2
Le long de ma rue, cette année-là,
Résonnent des pas, mes amis s'en vont.
L'absurde départ de mes amis
À cette obscurité derrière les fenêtres, correspond.
 
O solitude ! Comme est dur ton caractère,
Etincelant tel un compas de fer,
Comme tu clos froidement le cercle,
De certitudes vaines, ne t'encombrant pas.
 
Laisse-moi me mettre sur la pointe des pieds dans ta forêt,
À cette extrémité du geste ralenti.
Trouver le feuillage et, du visage, le rapprocher,
Et ressentir l'abandon tel une félicité.
 
Accorde-moi le calme de tes bibliothèques,
De tes concerts, les motifs sévères
Et, sage, j'oublierai ceux
Qui sont morts ou ont terminés leur temps, vivants.
 
Et la sagesse et la tristesse, je connaîtrai.
Leur sens secret, me confieront, les objets,
La nature, sur mes épaules, s’épanchant,
Découvrira ses secrets d'enfant.
 
Et puis là, des larmes, de l’obscurité,
De la pauvre ignorance du temps passé,
De mes amis, de merveilleux traits
Apparaîtront et se dissolveront à nouveau.
 
Traduction : Sarah P. Struve.
 
Thanks!
thanked 5 times
Submitted by SPSSPS on Tue, 14/05/2013 - 20:17
Author's comments:

Bella Akhmadoulina est la poétesse lyrique russe signifiante de la seconde moitié du XX° siècle. Née en 1937 à Moscou d’un père Tatar, haut fonctionnaire d’Etat et d’une mère russe d’origine italienne, elle commence à écrire de la poésie alors qu’elle est encore collégienne. A l’âge de 15 ans, elle est remarquée par des critiques littéraires.

En 1959, agée de 22 ans, elle écrit le plus célèbre de ses poèmes « По улице моей – Po oulitsy moïei – Le long de ma rue ». la même année elle est exclue momentanément de l’université, car elle refuse de soutenir la campagne de diffamation contre le poète Boris Pasternak.

Bella Akhmadoulina fut également actrice, scénariste ainsi que traductrice. Elle est décédée en novembre 2010 à Peredelkino, village d’écrivains près de Moscou.

En 1975, le compositeur russe d’origine arménienne, Mikaël Tariverdiev (1931 – 1996) mit une partie de ce poème en musique et la romance résonna dans le film d’Eldar Riazanov « L’ironie du sort » Dans ce film la chanteuse Alla Pougatcheva prête sa voix à l’actrice polonaise Barbara Brylska dans le rôle de "Nadia", pour interpréter « Le long de ma rue ».

Comments
RadixIceRadixIce    Wed, 21/02/2018 - 05:28

Due to merging of the source lyrics might have been updated. Please review your translation.

Read about music throughout history