Advertisements

Barbara Weldens - Femme

  • Artist: Barbara Weldens
  • Album: le grand H de l'homme (2017)
French
A A

Femme

Faut-il qu'à moi-même je me rappelle
Faut-il qu'à vous toutes je m'adresse
Pour qu'au fil des mots me revienne ma nature
Qui fut ma honte, ma faiblesse, ma souillure
Faut-il qu'à moi-même je me rappelle
Faut-il qu'à vous toutes je m'adresse
Pour que me revienne ma nature
Qui fut ma honte, ma faiblesse, ma souillure
Qui fut mon combat contre moi, puis contre moi,
Puis contre moi, puis contre moi,
Puis contre les autres, puis des fois,
Puis contre moi, puis contre les autres,
Puis contre moi, puis contre mon ventre,
Puis contre moi, puis contre les hommes
Puis contre moi, puis contre les femmes,
Puis contre mon ventre, mou, creux, tendre
Mon ventre comme une outre que j'ai griffé de haine
Contre moi, contre ce que je suis : une femme.
Une femme.
 
L'outre a rempli son office, j'ai cru perdre la guerre
Soumise à ma nature à la beauté grégaire
J'ai plié sous l'amour à m'en rompre l'échine
J'ai cédé, j'ai cédé à l'appel du vide
Et j'ai rempli mon ventre de vie palpitante
Sans savoir que le destin fatigable, déraisonnable, minable
Me ferait mère d'une fille.
D'une fille, d'une fille, elle sera femme.
Elle sera femme.
 
Je boîte d'avoir plié, d'avoir cédé, d'accepter d'être femme
Plier d'être femme, céder d'être femme, accepter d'être femme
Je boîte d'avoir plié, d'avoir cédé, d'accepter d'être femme
Plier d'être femme, céder d'être femme, accepter d'être femme
Une part de moi est un homme avec grand H
Homme, Homo sapiens, Homo habilis
Habile, habile pour tout, même pour les créneaux, connard !
Une part de moi est une femme avec un petit f
Y a pas de grand F pour les femmes,
Y a juste "les femmes encore"
Encore une femme au volant, encore une qui l'a bien cherché
Encore une féministe, encore une salope, encore une chienne
Encore, encore, encore...
 
Tant que nous plierons sous l'amour ,
Tant que nos ventre nous feront tant de filles que de garçons,
Tant que nous aurons la féminine sagesse
De nous soumettre à nos instincts douloureux
Il y aura des femmes, des faibles,
Des fortes, des rageuses, assassinées, caillassées, tendues
Raillée,s opprimées, révoltées
Humaines comme des hommes avec un grand H
Un grand H à conquérir la conquête du grand H de l'homme
 
C'est pas rien, déjà pour un homme c'est pas rien
Ça prend une vie, et encore
Certain ont baissé les bras
Certain ont fait semblant en priant leur Dieu misogyne
Ou en saluant leurs drapeaux impuissants
Mais quelque uns ont réussi
Je crois que quelque unes aussi
 
Je les entends parfois rire à la même table
Partager les beaux fruits de la terre
Je les entends parfois jouir dans le même lit
Partager les beaux fruits de la chair
Je les entends jouir d'être égaux
Dans le grand H qu'ils ont conquis ensemble
Comme des frères et des sœurs
Comme des hommes et des femmes
 
Submitted by sonia 1805sonia 1805 on Sun, 10/12/2017 - 16:19
Last edited by KlouKlou on Sun, 10/12/2017 - 16:35
Added in reply to request by Sophia_Sophia_
Thanks!thanked 2 times

 

Advertisements
Video
Comments
Advertisements
Read about music throughout history