Russia is waging a disgraceful war on Ukraine. Stand With Ukraine!

Camí Avall (French translation)

  • Artist: Joan Manuel Serrat
  • Song: Camí Avall
  • Translations: French, Spanish
Catalan
Catalan
A A

Camí Avall

Maduraven els blats,
l'estiu naixia,
les roselles anaven tenyint
els camps;
li deien Soledat,
Rosó, Maria,
i amb un pom de flors anava
camí avall.
 
Camí avall hi ha un revolt
i ell l'esperava,
li deien Pere, Joan,
Lluís o Guillem,
la duran ses mans tallades
molt lluny de la seva gent.
 
Camí avall
queden les flors,
les anirà tapant
la pols
que duu el vent.
 
Però un dia els hi van dir:
«No cal que sembris,
enguany els vostres camps
no han de dar blat,
cal que per un fusell
canvieu l'arada».
Camí avall de matí
se'n va un soldat.
 
Va cremar i va matar
mentre envellia,
fins que un altre tirà
abans que ell;
l'enterraren un bon dia
en un pou amb d'altres cent.
 
Camí avall
sense un adéu
ningú no hi va posar una creu,
no calia.
 
Ella va plorar per
la mort de l'home
i pels camps on no
creixia el blat.
Pel camí arribaran
unes mans joves,
per eixugar els seus ulls
i llaurar els camps.
 
I altre cop naixeran
blats i roselles
cobrint les fèrtils tombes dels soldats:
mor un vell, dos infants neixen.
I tot perd l'olor a cremat.
 
Camí avall
un home mort.
Camí avall
queda un record
del passat.
 
I avui maduren els blats,
l'estiu comença
i les roselles van
tenyint els camps;
li diuen Soledat,
Rosó, Maria,
i amb un pom de flors va
camí avall.
 
Submitted by La IsabelLa Isabel on Sun, 19/01/2020 - 15:40
French translationFrench
Align paragraphs

Chemin descendant

Les blés mûrissaient
l’été naissait
les coquelicots teignaient
les champs
elles s’appelaient Solitude
Rosée, Marie,
et avec un bouquet de fleurs elle allait
chemin descendant.
 
Chemin descendant il y a un virage
et lui l’attendait
ils s’appelaient Pierre, Jean,
Luis ou Guilhem,
ses mains taillées le porteront
très loin des siens.
 
Chemin descendant
restent les fleurs
les couvrira
la poussière
que porte le vent.
 
Mais un jour on leur a dit :
“Pas la peine de semer,
cette année vos champs
n’ont pas à donner de blé,
il faut que pour un fusil
vous changiez d’araire”.
Chemin descendant le matin,
s’en va un soldat.
 
Il brûla et tua
tandis qu’il vieillissait
jusqu’à ce qu’un autre tira
avant lui,
ils l’enterrèrent un beau jour
dans une fosse avec cent autres
 
Chemin descendant
sans un adieu
personne en lui mît une croix
c’était inutile.
 
Elle, elle pleura pour
la mort de l’homme
et pour les champs où ne
poussait pas le blé.
Par le chemin arriveront
des mains jeunes,
pour essuyer ses yeux
et labourer les champs.
 
Et un autre fois naîtront
les blés et les coquelicots
couvrant les fertiles tombes des soldats :
un vieux meurt, deux enfants naissent.
Et tout perd l’odeur de brûlé.
 
Chemin descendant
un home mort.
Chemin descendant
il reste un souvenirs
du passé .
 
Et aujourd’hui mûrissent les blés
l’été commence
et les coquelicots
teignent les champs,
elles s’appellent Solitude
Rosée, Marie
et avec un bouquet de fleurs elle va
chemin descendant.
 
Thanks!
thanked 1 time
Submitted by La IsabelLa Isabel on Sun, 19/01/2020 - 15:45
Author's comments:

Cette chanson de Joan Manuel Serrat, écrite en 1968, bien qu’il n’y semble pas à la première lecture est une chanson contre la dictature de Franco.

Translations of "Camí Avall"
French La Isabel
Joan Manuel Serrat: Top 3
Comments
Read about music throughout history