Canzone del padre (French translation)

  • Artist: Fabrizio De André
  • Song: Canzone del padre 5 translations
  • Translations: English, French, German, Portuguese, Turkish

Chanson du père

-- "Veux-tu vraiment ne laisser à tes yeux
que les rêves qui ne font pas se réveiller".
-- "Oui, votre Honneur, mais je les veux plus grands."
-- "Il y a une place libre, laissée par ton père.
Tu n'auras qu'à rester sur le pont
à regarder les autres bateaux passer
diriger les plus petits vers le fleuve
les plus grands savent déjà où aller".
C'est ainsi que je suis devenu mon père
tué dans un rêve précédent
le tribunal m'a fait confiance
acquittement et crime ont le même mobile.
 
Et maintenant Berto, le fils de la blanchisseuse,
copain d'école, préfère apprendre
à compter sur les antennes des grillons
il ne joue jamais avec des bulles de savon
il enterra sa mère dans un cimetière de machines à laver
enveloppée dans un drap quasi comme les héros;
il s'arrêta un instant pour suggérer à Dieu
de continuer à s'occuper de ses oignons
et s'enfuit avec la peur de rouiller
le journal d'hier le donne pour mort rouillé,
les croque-morts en récupèrent souvent
parmi les gens qui se laissent pleuvoir dessus.
 
J'ai placé mon argent et mes affections
banque et famille donnent des rentes sures,
avec ma femme on discute d'amour
il y a de la distance, il n'y a pas de peurs,
mais chaque nuit elle me cède un peu plus tard,
il vient des hommes, l'un est plus maigre,
il a une valise et deux passeports,
elle, elle a les yeux d'une femme que je paye.
Commissaire, je te paye juste pour ça,
elle a les yeux d'une femme qui est la mienne,
l'homme maigre a les mains occupées,
une valise pleine de breloques, une feuille de route.
 
Mon dernier fils, le moins désiré,
n'a plus la tête de son premier joint,
il a des fringues à se prendre les pieds dedans
il s'en fiche de se relever, même quand il est tombé:
et mes alibis prennent feu
il reste à authentifier le Guttuso1
maintenant les flammes cernent le lit
voilà les rêves qui ne font pas se réveiller.
Votre Honneur, tu es un fils de pute,
je me réveille encore et me réveille en sueur,
maintenant attends-moi en dehors du rêve
nous nous verrons pour de bon,
moi je recommence depuis le début.
 
Submitted by MaryseMaryse on Fri, 03/08/2012 - 12:47
ItalianItalian

Canzone del padre

More translations of "Canzone del padre"
French Maryse
Turkish Guest
Idioms from "Canzone del padre"
See also
Comments