Russia is waging a disgraceful war on Ukraine. Stand With Ukraine!

Comício (French translation)

Portuguese
Portuguese
A A

Comício

Vivam, apenas.
 
Sejam bons como o sol.
Livres como o vento.
Naturais como as fontes.
 
Imitem as árvores dos caminhos
que dão flores e frutos
sem complicações.
 
Mas não queiram convencer os cardos
a transformar os espinhos
em rosas e canções.
 
E principalmente não pensem na Morte.
Não sofram por causa dos cadáveres
que só são belos
quando se desenham na terra em flores.
 
Vivam, apenas.
A Morte é para os mortos!
 
Submitted by Manuela ColomboManuela Colombo on Fri, 13/05/2022 - 20:00
French translationFrench
Align paragraphs

Exhortation

Vivez, simplement.
 
Soyez aussi bon que le soleil.
Libre comme le vent.
Naturel comme une source.
 
Imitez les arbres des chemins
qui donnent des fleurs et des fruits
sans complications.
 
Mais n'essayez pas d'obliger les chardons
à transformer leurs épines
en roses et en chansons.
 
Et surtout, ne pensez pas à la mort.
Ne souffrez pas de la présence des cadavres,
ils ne sont beaux que
destinés à la terre et fleuris.
 
Vivez simplement.
La Mort est pour les morts !
 
Thanks!
thanked 3 times

Tous droits réservés © Christian Guernes (pour les traductions en français, sauf indication contraire ; lien vers le source, indication du commentaire,etc.)

Submitted by GuernesGuernes on Sat, 14/05/2022 - 10:24
Comments
SpeLiAmSpeLiAm    Sat, 14/05/2022 - 18:05

Pardon,
destinés ou dessinés (puisque " se desenham ") ?

GuernesGuernes    Sat, 14/05/2022 - 18:29

En fait, je me suis appuyé sur le fait que dessein et dessin, ont la même étymologie disegnare.

les morts ont pour dessein (projet) la terre, d'où les morts sont destinés à la terre. et dessiner, destiner se ressemblent ...

Dessein : Étymol. et Hist. [xves. desseing « projet » (Chron. des chanoines de Neufchâtel ds DG); l'attest. de ca 1265 donnée par Quem. Fichier est extraite d'une copie du xviiies. au « style rajeuni »]; 1548 desain « projet » (Marguerite de Navarre, Comédie jouée au Mont-de-Marsan, p. 17 ds IGLF); 1552 desseing (Ronsard, Amours, p. 116, ibid.). Déverbal de des(s)(e)igner, anc. forme de dessiner*, qui eut aussi au xvies. le sens de « projeter » (v. Hug.) d'apr. son étymon l'ital. disegnare qui a ce sens dep. le xves. (Bisticci ds Batt.).

Dessin : Étymol. et Hist. 1529 desseing « représentation graphique » (G. Tory, Champfleury, fo12 rod'apr. A. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 10, p. 320 : desseings et pourtraictz); 1548 dessein (Comptes des bâtiments du Roi, éd. L. de Laborde, t. I, p. 165 ds IGLF) − 1798 (Ac.); 1549 desing « id. » ici spéc. « ichnographie » (Est.); 1680 dessin (Rich. : Quelques modernes écrivent le mot de dessein [t. de peint.] sans e après les deux s, mais on ne les doit pas imiter en cela). Déverbal de desseigner, dessigner, dessiner*, avec infl. de l'ital. disegno « représentation graphique » attesté dep. av. 1444 (Morelli ds Batt.), lui-même déverbal de disegnare (dessiner*).

SpeLiAmSpeLiAm    Sat, 14/05/2022 - 19:26

Merci Mr. Guernes, j'ai bien compris votre raisonnement et suis d'accord avec vous.

Read about music throughout history