Advertisements

After Love (French translation)

English
A A

After Love

There is no magic any more,
We meet as other people do,
You work no miracle for me
Nor I for you.
 
You were the wind and I the sea—
There is no splendor any more,
I have grown listless as the pool
Beside the shore.
 
But tho' the pool is safe from storm
And from the tide has found surcease,
It grows more bitter than the sea,
For all its peace.
 
Submitted by Oiseau MoucheOiseau Mouche on Tue, 31/03/2020 - 22:00
Last edited by Valeriu RautValeriu Raut on Sat, 10/10/2020 - 19:35
French translationFrench (equirhythmic, poetic, rhyming)
Align paragraphs

L'amour a fui

L'enchantement a disparu,
Nous nous croisons, indifférents ;
Tu n'as pour moi plus de miracle
Et moi non plus.
 
J'étais la mer, et toi le vent,
Mais la splendeur s'est envolée :
Me voici rade languissante,
La vague au flanc.
 
Mais si la rade est abritée
Et ne craint plus le flot houleux,
Elle surprend, par son amère
Tranquillité.
 
Thanks!
thanked 3 times
This is a poetic translation - deviations from the meaning of the original are present (extra words, extra or omitted information, substituted concepts).

L'air est plein du frisson des choses qui s'enfuient. (Charles Baudelaire)

Submitted by JadisJadis on Fri, 27/11/2020 - 19:39
Author's comments:

N.B. La traduction littérale du titre est "Après l'amour", mais par les temps qui courent cela pourrait être interprété de façon... discutable, donc j'ai préféré modifier un peu.
(- Et toi, tu fumes après l'amour ?
- Je sais pas, j'ai jamais regardé...)

Advertisements
Comments
silencedsilenced    Fri, 27/11/2020 - 19:51

La vague au flanc -> ça ne me parle pas trop. C'est une expression qui m'échappe ?
Je pourrais penser au "flanc de la vague" comme à la surface d'une vague, mais là je ne vois pas l'image.

la fin est dure à rendre, mais peut-être "elle est paisible, mais aussi bien amère" ou qq ch comme ça ?
mot à mot "elle devient plus amère que la mer, malgré toute sa tranquillité", si j'ai bien compris ?

JadisJadis    Fri, 27/11/2020 - 20:02

Oui, littéralement c'est ça. Mais comme c'est de la poésie et que j'essaye de garder le rythme et en plus d'introduire quelques rimes (entre le 1er et le 4ème vers de chaque strophe)... eh bien ça devient ça. Tongue smile
Pour "la vague au flanc", c'est aussi une question de rime, mais je pense que l'expression peut se justifier : la rade est au bord de la mer, donc elle a la vague au flanc (terme d'ailleurs évoquant plus ou moins "shore" : rivage, donc bord, flanc...).
Chez Teasdale, le rythme est chiadé et très important, à ce que j'ai vu. On ne peut pas faire aussi bien que l'original, mais si on ne conserve pas un rythme (si possible un rythme identique ou très proche, mais parfois c'est surhumain), on fiche tout en l'air à mon avis. Là le dernier vers de chaque strophe, sur 4 syllabes seulement, est particulièrement redoutable - et efficace.

Et j'ai oublié de dire que la dernière strophe traduit à mon avis une menace voilée : calme en apparence, oui, mais attention quand même...

silencedsilenced    Fri, 27/11/2020 - 20:10

C'est sûr qu'on est un peu à l'étroit dans cette forme-là.
Je vais peut-être essayer pour voir.
Comme ça on pourra lancer le club des amis de Sara comme celui des amis d'Emily Regular smile

silencedsilenced    Sat, 28/11/2020 - 12:53

Bah, c'est pas très joli et pas très fidèle non plus, mais j'ai casé mon final au chausse-pied Regular smile

Read about music throughout history