El saltiró de la cardina (French translation)

Advertisements
Proofreading requested
Catalan

El saltiró de la cardina

[Curts:]
Pageseta moreneta,
vull cantar-te una cançó;
vull dir-te d'una vegada
que també t'estimo jo...
 
Com es mimen i s'estimen
per les branques els ocells!
Per què no hem d'amanyogar-nos
tu i jo, com fan ells?
 
No sents com refila la cardina,
qui al niu s'hi enyora, tota sola?
El company volgut, de ploma fina,
ha alçat el vol de cara al sol i no ha tornat,
i a cercar-lo ella ha volat...
 
[Llargs:]
Ja de retorn, el gai ocell,
refila entre les fulles...
Fent saltirons va la femella
vers l'ocell...
 
«Per què has trigat així?
Què hi manca al niu
de nostre amor l'encís?»
 
I ell li respon: «Ocella petita i bella,
seguim a saltirons,
de nostres il·lusions, l'estrella!»
 
I, tot saltironant per la verdor,
canta l'amor: la, la, la, la!
 
Veig, pageseta, que et tornes roja;
tons ulls em diuen ben clar que sí!
Com l'ocella a son ocell,
tu m'estimaràs a mi!
 
Dels teus llavis un petó voldria jo...
 
Tu m'has pres, amb tons ulls negres, el meu cor:
Ets ma vida, ets ma joia i mon tresor!
Com el cant de la cardina, el nostre cant,
serà dolç, serà amorós i triomfant!
 
Submitted by MetodiusMetodius on Thu, 14/03/2019 - 18:35
Align paragraphs
French translation

Le sautillement du chardonneret

[introduction:]
Petite paysanne bronzée,
Je veux te chanter une chanson.
Je veux te dire tout d'abord,
Que je t'aime, aussi...
 
Comme eux-même ils s'aiment,
Dans les branches, les oiseaux!
Pourquoi ne devons nous pas nous caresser,
Toi et moi, comme eux le font?
 
N'entends-tu pas pépier la femmelle chardonneret ,
Qui s'ennuit dans son nid, toute seule?
Le compagon s'est envolé, avec ses plumes fines,
Il est monté en volant face au soleil et n'est pas revenu.
Elle est partie à sa recherche en volant...
 
[Suite:]
Déjà de retour, le gai oiseau
Pépie entre les feuilles...
En faisant des sautillements, la femelle va
Vers le l'oiseau mâle...
 
«Pourquoi as-tu trainé ainsi?
Est-ce qu'au nid, il manque
La magie à notre amour?»
 
Et il lui répond:"Jolie petite oiseau,
Continuons à sautiller
Pour l'étoile de nos illusions!»
 
Et ils sautillèrent tous les deux vers la verdure,
L'amour chante: la, la, la, la!
 
Je vois, petite paysanne, que ça te fait rougir (tu deviens rouge).
Tes yeux me disent bien clairement que si!
Comme la femelle oiseau aime son mâle,
Toi aussi tu vas m'aimer!
 
Je voudrais un baiser de tes lèvres...
 
Avec tes yeux noirs, tu as pris mon cœur:
Tu es ma vie, ma joie et mon trésor!
Comme le chant du chardonneret, notre chanson
Sera douce, amoureuse et triomphante!
 
Submitted by alain.chevalieralain.chevalier on Thu, 14/03/2019 - 21:49
The author of translation requested proofreading.
It means that he/she will be happy to receive corrections, suggestions etc about the translation.
If you are proficient in both languages of the language pair, you are welcome to leave your comments.
More translations of "El saltiró de la ..."
See also
Comments