End of Night (French translation)

Advertisements
French translation

La fin de la nuit

Ce n'est que maintenant que c'est fini
Que je peux voir cette année
La voir pour ce qu'elle était
Et commencer une nouvelle journée
 
Toutes les libertés que tu as prises
L'amour dont tu as abusé
Les amis que tu as retourné
Contre moi si tu pouvais
 
Et tu tords ce que je dis
Tout cela dit que tu avais peur
Ça n'a plus d'importance
Car je ne suis pas là
 
Tu ne faisais pas attention quand le rythme s'est fait sentir
Ni quand il est parti
Tu n'as jamais fait attention
Et je ne l'ai vu qu'à la fin
 
Je ne ressens rien quand tu pleures
Je n'entends rien, je ne vois pas le besoin de répondre
Je peux sourire maintenant et partir
Viens par là
Comme ça tu pourras me voir m'en aller
 
Et célébrer
La fin de la nuit
 
Un seul mensonge suffit
Pour faire s'écrouler cette maison
Derrière les portes fermées
Personne ne dit rien la première fois
 
La douleur est pire lorsque
L'on se l'inflige soi-même
Le plus doux des tyrans construisant
Un amour qui ne pouvait durer
 
Tu étais laid quand le rythme s'est fait sentir
Et laid quand il est parti
Tu étais laid tout du long
Et je ne l'ai vu qu'à la fin
 
Je ne ressens rien quand tu pleures
Je n'entends rien, je ne vois pas le besoin de répondre
Je peux sourire maintenant et partir
Viens par là
Comme ça tu pourras me voir m'en aller
 
Et célébrer
La fin de la nuit
 
Après la chute vient l'amour
Je hais haïr et j'aime aimer
 
Après la chute vient l'amour
Je hais haïr et j'aime aimer
 
Je ne ressens rien quand tu pleures
Je n'entends rien, je ne vois pas le besoin de répondre
Je peux sourire maintenant et partir
Viens par là
Comme ça tu pourras me voir m'en aller
 
Et célébrer
La fin de la nuit
La fin de la nuit
 
Submitted by purplelunacypurplelunacy on Fri, 18/01/2019 - 21:03
Last edited by purplelunacypurplelunacy on Tue, 22/01/2019 - 20:35
English

End of Night

More translations of "End of Night"
Dido: Top 3
See also
Comments
Valeriu RautValeriu Raut    Tue, 22/01/2019 - 14:14

Bonjour Élisabeth.
Coquilles :
Les amis que tu as (retourné) retournés
Tout (ce la) cela dit que tu avais peur

Au revoir !