François Villon - Question au clerc du Guichet ou ballade de l'appel

French (Middle French)

Question au clerc du Guichet ou ballade de l'appel

Que vous semble de mon appel,
Garnier ? Fis-je sens ou folie ?
Toute bête garde sa pel ; (1)
Qui la contraint, efforce ou lie,
S'elle peut, elle se délie.
Quand donc par plaisir volontaire
Chantée me fut cette homélie,
Etait-il lors temps de moi taire ?
 
Se fusse des hoirs (2) Hue Capel
Qui fut extrait de boucherie,
On ne m'eût, parmi ce drapel, (3)
Fait boire en cette écorcherie. (4)
Vous entendez bien joncherie ? (5)
Mais quand cette peine arbitraire
On me jugea par tricherie,
Etait-il lors temps de moi taire ?
 
Cuidiez-vous (6) que sous mon capel (7)
N'y eût tant de philosophie
Comme de dire : " J'en appelle ? "
Si avoit, je vous certifie,
Combien que point trop ne m'y fie.
Quand on me dit, présent notaire :
" Pendu serez ! " je vous affie, (8.)
Etait-il lors temps de moi taire ?
 
Prince, se j'eusse eu la pépie,
Piéça (9) je fusse où est Clotaire,
Aux champs debout comme une épie. (10)
Etait-il lors temps de moi taire ?
 
Submitted by Guernes on Wed, 09/11/2016 - 20:40
Submitter's comments:

(1) peau
(2) Celui qui, légalement, est appelé à recueillir la succession d'un défunt
(3) linge
(4) lieu de torture
(5) tromperie
(6) Croyez-vous
(7) chapeau
(8.) assure
(9) depuis longtemps
(10) espion (pendu)

Thanks!
Comments